Cinq remplacements et puis quoi, encore ?

SO FOOT
·1 min de lecture

La nouvelle est tombée ce 8 mai, sans émouvoir grand monde, ni enflammer le moindre débat. L'IFAB (International Football Association Board, qui régit les lois du jeu) a décidé d'adopter une proposition de la FIFA, autorisant chaque équipe à effectuer cinq remplacements par match, plus un sixième en cas de prolongation. Cet amendement de la loi 3, annoncé comme temporaire, n'est applicable qu'aux compétitions se terminant d'ici le 31 décembre. Autrement dit, la FIFA change les règles du jeu de football pour aider les championnats qui ont décidé de boucler l'exercice 2019-2020. En plus bref encore, les plus hautes instances du football encouragent les zinzins qui souhaitent jouer au football en pleine pandémie. Et cela pose problème à bien des égards.

La FIFA autorise cinq changements de façon…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com