La Ciotat, Bonifacio… Les villes les plus touchées par les méduses

Les méduses font leur grand retour sur les plages du littoral français principalement en Méditerranée.   - Credit:PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Les méduses font leur grand retour sur les plages du littoral français principalement en Méditerranée. - Credit:PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Les vacances d'été battent leur plein. Pour beaucoup de Français, elles sont synonymes de plage. Si vous avez prévu de vous baigner, vous pourriez tomber nez à nez avec des méduses. Elles font leur grand retour sur les plages du littoral français. Ces cnidaires sont très présents dans l'eau, principalement en Méditerranée.

La région Provence-Alpes-Côte d'Azur, de Menton à Marseille en passant par Nice, Cannes, Saint-Tropez ou Antibes, est la plus touchée. En Occitanie aussi, d'Argelès-sur-Mer à La Grande-Motte, difficile d'y échapper. Le Figaro a publié le top 30 des communes les plus touchées durant le mois de juillet, réalisé à partir des données fournies par l'application Méduséo, la météo des méduses.

Deux villes des Bouches-du-Rhône dans le top 5

La prolifération des méduses s'explique notamment par la diminution du nombre des prédateurs ces dernières années. Lorsqu'elles sont en contact avec la peau, elles peuvent provoquer immédiatement une réaction inflammatoire qui se caractérise par une sensation de brûlure intense, des fourmillements, des douleurs et des démangeaisons. Mais même si elles sont très douloureuses, les piqûres de méduse sont pour la plupart sans gravité.

À LIRE AUSSINotre meilleure amie la méduse

Voici le top 5 des villes du littoral où l'on rencontre le plus de méduses en France : Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône) arrive en première position suivie de Saint-Jean-Cap-Ferrat (Alpes-Maritimes), de Hyères (Var), de Ramatuelle (Var) et de La [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles