Circuit européen 2022/ 2023 : 150 000 dollars garantis pour les joueurs, l'Open de France confirmé

Rory McIlroy, actuellement en date du classement européen, dont la finale 2022 se déroule à Dubai, dans deux semaines. (A. Hagy/Presse Sports)

Un revenu garanti va être instauré dès la prochaine saison du DP World Tour, ont annoncé jeudi les instances du circuit européen. Dans le calendrier 2022/2023, l'Open de France gardera sa place et sa dotation.

Une grande partie du calendrier du DP World Tour européen a été dévoilée jeudi. Parmi les principales nouveautés pour 2022/2023, l'introduction d'un revenu garanti de 150 000 $ pour tout joueur détenant une catégorie de jeu de 1 à 17, en l'échange de 15 tournois disputés. Une mesure faisant écho aux 500 000 billets verts garantis dès cette saison par le PGA Tour, voire aux 120 000 dollars tombant dans les poches du dernier des 48 participants à chaque tournoi du LIV Golf.

« C'est un accomplissement incroyable pour un golfeur professionnel d'obtenir ses droits de jeu sur le DP World Tour et cette nouvelle initiative le récompense. Même si nous ne perdrons jamais la magie de la méritocratie et la pureté d'une structure basée sur la performance, cela offre désormais une certitude de revenus aux joueurs qui ont atteint le sommet en Europe », explique de Keith Pelley, boss du circuit européen.


Les Rolex Séries passent à neuf millions d'euros

Les tournois étendards du circuit européen voient leur dotation augmenter, avec un million d'euros supplémentaire pour les dates de Wentworth, Abu Dhabi, de l'Open d'Écosse ou de Dubai, qui passent à neuf millions de prize money global. La finale du DP World Tour passe quant à elle à 10 millions d'euros. Au total, près de 45 millions d'euros supplémentaires seront offerts par rapport à la saison 2021. Un chiffre stable par rapport aux 200 millions de dollars distribués pour la saison qui va prochainement s'achever.

Plus de 144 millions d'euros au total seront distribués dès le 24 novembre prochain, date du début de la saison européenne 2022/2023. Deux tournois lanceront le calendrier, avec le Australian PGA Championship à Brisbane et le Joburg Open, en Afrique du Sud. Le premier est l'un des deux tournois australiens inscrits au calendrier du DP World Tour dans le cadre de l'alliance stratégique avec l'ISPS HANDA PGA Tour of Australasia, tandis que le second est l'un des six événements co-sanctionnés avec le Sunshine Tour, également dans le cadre d'une alliance stratégique.


Plus de tournois en Asie, l'Open de France ne bouge pas

Quatre nouveaux tournois en Asie sont également inclus dans le calendrier 2023, avec le Singapore Classic (9-12 février) et le Thailand Classic (16-19 février) qui se déroulent sur des semaines consécutives, suivis du premier voyage du Tour au Japon pour l'ISPS HANDA - CHAMPIONSHIP (20-23 avril) et un retour en Corée pour la première fois depuis 2013 (27-30 avril).

En Europe, plusieurs tournois ont changé de date, notamment l'Horizon Irish Open qui se déroulera du 7 au 10 septembre, tandis que l'Italian Open aura lieu du 4 au 7 mai. Le Marco Simone Golf & Country Club accueillera la Ryder Cup 2023 du 29 septembre au 1er octobre.

L'Open de France conserve à ce jour son sponsor titre (Cazoo) et garde également sa date et sa dotation de 2022. Le plus vieux tournoi pro d'Europe continental aura donc lieu au Golf National du 24 au 27 septembre, avec 3.2 millions d'euros de prize money.

Le calendrier prévoit également une nouvelle pause estivale de trois semaines après le 151e Open Championship et le Barracuda Championship (tous deux du 20 au 23 juillet), qui a été introduite à la suite des commentaires des joueurs. Selon le communiqué du circuit européen sorti ce jeudi, de plus amples détails sur les événements de l'automne seront annoncés en temps voulu.


lire aussi

L'actualité du golf