City-Chelsea : Kai Havertz, première heure de gloire

·1 min de lecture

Il a beau attendre encore de fêter ses 22 printemps, Kai Havertz compte déjà une expérience européenne notable, notamment en Ligue des Champions, compétition qu'il connaît depuis une entrée face à Tottenham le 2 novembre 2016 avec Leverkusen, à seulement dix-sept piges. Au total, avant de disputer sa première finale de Champions ce samedi soir face à Manchester City, le milieu offensif ou attaquant avait déjà entendu dix-neuf fois la douce musique de la compétition composée par Tony Britten. Pour autant, jamais il n'avait eu l'occasion de s'inscrire au tableau d'affichage dans la reine des compétitions de club, que ce soit avec le Bayer ou chez les Blues. Il aurait donc pu trembler des genoux au moment où Mason Mount, à quelques instants de la pause, l'a mis en…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles