Clément Noël a du « mal à expliquer » sa sortie en première manche du slalom d'Adelboden

Clément Noël en difficulté dimanche à Adelboden. (S. Boué/L'Équipe)

Pour la troisième fois en quatre slaloms cet hiver, Clément Noël est sorti en cours de manche, ce dimanche lors du premier tracé à Adelboden.

Clément Noël, qui n'a pas terminé la première manche : « J'ai l'impression de skier juste, dans l'engagement je ne prenais pas trop de risques. Je fais une belle manche jusqu'en haut du mur final, je suis devant aux intermédiaires, mais il y a un moment où ça se joue à rien...Je pourrais comprendre si je prenais tous les risques mais là j'ai l'impression de faire les choses comme il faut et ça ne passe pas... C'est compliqué. Entre la fin de la saison dernière et le début de celle-ci, mes statistiques sont peut-être les pires du circuit. J'ai du mal à l'expliquer. Je pense avoir fait ma meilleure manche de l'hiver. Il y a cette erreur dans le mur, je n'ai pas la lucidité nécessaire pour la rattraper. Mais mon ski est malgré tout en place, ces derniers temps à l'entraînement je me sens plutôt bien, plutôt stable, à l'aise. Il faut que ça passe en course. »

lire aussi : Lucas Braathen en tête du slalom d'Adelboden, Clément Noël se loupe

Alexis Pinturault (17e à 2''35 de Lucas Braathen) : « J'ai eu quelques problèmes à raccourcir, je me suis trouvé relativement long. Du coup ce n'est pas optimal. Ce matin c'était très agressif à la reconnaissance, ça a complètement changé entre la reconnaissance et la manche. Je pense qu'on n'a pas fait les ajustements qu'il fallait sur les skis, le matériel. J'étais long, pas assez incisif dans une neige qui roulait un peu et avec un matériel pas assez agressif surtout dans la pente, le bas, ça me fait défaut.»