Clément Turpin désigné comme arbitre d'Équateur-Sénégal à la Coupe du monde

M. Turpin avait performé lors d'Uruguay-Corée du Sud (0-0). (A. Réau/L'Équipe)

Clément Turpin va arbitrer un deuxième match à la Coupe du monde au Qatar. Après avoir officié lors d'Uruguay-Corée du Sud (0-0, jeudi dernier), l'arbitre français a été désigné pour diriger Équateur-Sénégal, mardi (16 heures).

La commission des arbitres de la FIFA, dirigée par l'Italien Pierluigi Collina, a visiblement eu une appréciation similaire à celle de L'Équipe concernant Clément Turpin. Pour son premier match lors de la Coupe du monde au Qatar, jeudi dernier, soit Uruguay - Corée du Sud (0-0), nous l'avions crédité de la meilleure note parmi tous les acteurs (joueurs et entraîneurs compris), soit un 7 sur 10.

lire aussi : Tous les groupes du 1er tour de la Coupe du monde 2022

L'arbitre français a été nommé pour un deuxième match, qui recèle un gros enjeu, puisque les deux équipes joueront la qualification pour les huitièmes de finale : Équateur-Sénégal (mardi, 16 heures, au stade Khalifa International). Comme d'habitude, il officiera avec ses assistants Nicolas Danos et Cyril Gringore. Et il s'agira de sa quatrième rencontre de Coupe du monde au total, puisqu'il en avait déjà dirigé deux (déjà au premier tour) en 2018, en Russie : Uruguay-Arabie saoudite (1-0) et Suisse-Costa Rica (2-2).

Toujours pas de femme au centre ou comme assistanteEn revanche, aucune des trois arbitres centrales femmes (la Française Stéphanie Frappart, la Rwandaise Salima Mukansanga et la Japonaise Yoshimi Yamashita, qui sera quatrième arbitre pour la quatrième fois, à l'occasion de Pays de Galles-Angleterre, mardi, à 20 heures), ni des trois assistantes (l'Américaine Kathryn Nesbitt, la Mexicaine Karen Diaz Medina et la Brésilienne Neuza Back) n'a été désignée. Les femmes, présentes dans un Mondial masculin pour la première fois, doivent donc encore patienter.

lire aussi : Les femmes arbitres doivent encore patienter

lire aussi : Toute l'actualité de la Coupe du monde