Les clés du premier débat

SO FOOT

Peut-on gagner sans vestiaire ?


Victoire obligatoire. Face à ses supporters, Benoît Hamon a adopté dimanche à Bercy la technique de la chemise craquée. Peu importent les gouttes, rien à battre des fuyards, le technicien de Saint-Renan est clair dans ses idées : "Il n'y a pas de bonne attaque sans une solide défense. Au football comme en politique, il faut savoir assurer ses bases arrière." Alors, le voilà dans un costume qui jongle entre Pablo Correa et Pascal Dupraz. Avec un gardien en bois et sans vestiaire, ce sera une question de tripes et d'hommes. Une fois les gants enfilés, Hamon a donc cogné contre "le parti de l'argent" avant de faucher en pleine course "le vote utile". Être avec lui, ce sera pour des convictions et non par défaut alors "ceux qui ont quitté le navire dès le premier zéphyr" peuvent plonger dans les jupes de Macron, il s'en fiche. Sa philosophie à lui,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages