La claque reçue par Lyon, le bon coup de Bordeaux… le débrief du multiplex

Le multiplex de la 32e journée de Ligue 1 a accouché de quelques surprises ce samedi soir : Lyon a chuté avec bruit face à Lorient (1-4), Rennes s’est effondré à Nancy (3-0) et Montpellier s’est réveillé à Caen (2-0). Vainqueur sans appel de Metz (3-0), Bordeaux met la pression sur l’OM, Saint-Etienne. Mais aussi un peu Lyon.

Lyon-Lorient (1-4) : les Merlus assomment l’OL

Sacré coup de semonce que celui reçu par l’Olympique Lyonnais dans son parc OL devant Lorient. Car les Gones, hors course pour accrocher le podium (pas encore mathématiquement, ça pourrait l’être le week-end prochain) vont pouvoir commencer à trembler pour leur 4e place, désormais à cinq longueurs des Bordelais. La faute à leur sortie de route à domicile face à Lorient (1-4), victime expiatoire sur le papier mais adversaire redevenu coriace sur le terrain et précisément depuis leur come-back incroyable à Nancy (3-2 après avoir été mené 2-0). Tout avait bien commencé pour l’OL, avec une délicieuse ouverture du score de Tolisso (28e). Mais on l’a dit, les Merlus ont retrouvé du caractère, symbolisé par l’égalisation splendide de Waris (42e), un but de Marveaux (49e) et un doublé fracassant de Moukandjo (74e, 81e) avec un 2e but totalement offert par la défense lyonnaise. Même si Lorient est toujours barragiste, ce n’est pas en Bretagne que les têtes vont chauffer dans les heures à venir.

A lire aussi: les tops et flops d'Angers-Monaco

Bordeaux-Metz (3-0) : signé Vada

Cheick Diabaté a bien cru pendant quelques instants qu’il pourrait être le grand bonhomme de la soirée, lui qui faisait ses retrouvailles avec la Gironde sous le maillot messin. Mais Cédric Carrasso, bien sur ses appuis, ne s’est pas fait tromper par son...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages