Clara Burel continue sur sa lancée à l'Open d'Australie

Clara Burel est au deuxième tour de l'Open d'Australie. (P. Lahalle/L'Équipe)

Dans la foulée de ses trois victoires en qualifications, Clara Burel s'est qualifiée pour le 2e tour en battant la wild card australienne Talia Gibson (6-3, 6-4).

Qualifiée à la bagarre, après deux derniers tours remportés en trois sets, Clara Burel (21 ans, 131e mondiale) avait hérité d'un premier match nettement à sa portée puisqu'elle affrontait la wild card australienne Talia Gibson, 18 ans et 340e. La Française n'a pas laissé passer sa chance en s'imposant 6-3, 6-4 après avoir pourtant été breakée au début de chacun des sets.

Un service quand même trop friableArrivée sans entraîneur en Australie « parce qu'elle souhaite prendre [son] temps pour choisir la bonne personne », Burel se débrouille plutôt bien toute seule, preuve d'une maturité inhabituelle pour un si jeune âge. Elle gagnerait pourtant à bénéficier du regard d'un coach tant sa marge de progression paraît grande, notamment au service. Avec seulement 42 % de premières balles sur l'ensemble de son 1er tour, 3 aces pour 9 doubles fautes et une vitesse moyenne de 114 km/h en deuxième, l'ex-élève de Thierry Champion aurait sûrement évité la perte de ses deux jeux de service, si elle ne s'était pas offerte à des retours percutants de son adversaire.

lire aussi : Le tableau féminin de l'Open d'Australie

Au prochain tour, Burel affrontera la gagnante du duel 100 % tchèque entre une autre qualifiée Sara Bejlek (16 ans, 175e) et la gagnante de Roland-Garros 2021 Barbora Krejcikova (21e).