Clara Burel surclassée par Aryna Sabalenka au troisième tour de l'US Open

Clara Burel est éliminée de l'US Open (P. Lahalle/L'Équipe)

Incapable de tenir son engagement, Clara Burel n'a pas fait le poids face à la surpuissante Aryna Sabalenka (6-0, 6-2), samedi au troisième tour de l'US Open.

La marche était trop haute. Bien trop fébrile sur ses engagements, largement dominée en puissance et diminuée par une douleur à la cuisse droite, Clara Burel a sombré en à peine plus d'une heure face à la 6e mondiale Aryna Sabalenka (6-0, 6-2), samedi au troisième tour de l'US Open.

lire aussi

L'actualité de l'US Open

Il y a bien eu un bras de fer, durant le deuxième jeu du match. Plus de dix minutes de combat, huit égalités et, finalement, le break pour la Biélorusse à sa sixième occasion. Puis, plus rien.

En panne de premières balles (47 % sur l'ensemble du match) et punie sur chacune de ses secondes - il faut dire bien trop neutres (118 km/h de moyenne, parfois dépassant tout juste les 100 km/h) - la Française de 21 ans, issue des qualifications et strappée à la cuisse droite (douloureuse depuis l'échauffement de son deuxième tour contre Van Uytvanck, jeudi), n'a cessé de subir sur ses jeux de service.

Seulement trois points remportés derrière ses deuxièmes balles

Au total, elle n'aura remporté que 9 % des points derrière ses deuxièmes engagements (3/32 !). Consciente de cette défaillance rédhibitoire, Burel s'est tendue et a forcé, commettant huit doubles fautes. Les jeux ont défilé en faveur de Sabalenka jusqu'à 6-0, 2-0 en 40 minutes.

La Biélorusse a alors passé un peu moins de premières balles et la 131e mondiale en a profité pour l'agresser au retour et recoller à 2-1 puis 3-2. Mais son incapacité à gagner le moindre jeu de service (0/7) a éteint ses derniers espoirs.

En huitièmes de finale lundi, Sabalenka affrontera Alizé Cornet ou Danielle Collins.

lire aussi

Le tableau femmes de l'US Open