Clarisse Agbégnénou fait son entrée au Musée Grévin

Clarisse Agbégnénou, double championne olympique de judo, a célébré son entrée au Musée Grévin, ce lundi, lors de la présentation de son double en cire aux médias.

La statue en cire de Clarisse Agbégnénou, porte-drapeau de la délégation française aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2021, sera présentée officiellement aux visiteurs ce mardi 4 octobre. Elle sera installée dans l'espace dédié aux sportifs où elle côtoiera notamment celle de son comparse Teddy Riner. « C'est un pari gagné, c'est tellement bien réalisé ! Du coup, il n'y aura pas de prise de judo (sur ma statue), a plaisanté la judoka. C'est un véritable honneur, ce n'était pas un rêve pour moi. Mais je suis tellement fière de me dire que je vais pouvoir aller au musée et dire "Waouh, c'est moi ! »

À 29 ans, Clarisse Agbégnénou possède le plus beau palmarès du judo féminin français avec cinq titres mondiaux, cinq titres européens et deux médailles d'or décrochées aux Jeux de Tokyo l'an dernier. Après une pause pour cause de congé maternité, elle a repris l'entraînement cet été en vue des JO de Paris en 2024. « Je ne sais pas encore quelles seront mes échéances, a précisé la jeune femme. Pour l'instant, je m'entraîne car j'essaie de revenir au maximum de ma forme, de me stabiliser au niveau du poids car ce n'est pas facile après une grossesse. Je ne veux surtout pas revenir à une compétition pour me blesser, à moins de deux ans des Jeux Olympiques. Je reviendrai l'année prochaine dans les meilleures conditions. »