Clash en interne, l’entraîneur de l’OM revient sur les tensions

Arrivé à l’OM l’été dernier, Igor Tudor a directement été confronté à quelques tensions. Si l’entraîneur croate est parvenu à inverser la tendance, tout ne s’est pas arrangé, en témoigne le départ de Gerson. De son côté, Cengiz Ünder assure que tout va bien dans le vestiaire. Idem pour Tudor qui préfère éviter d’aborder ce sujet.

L’été dernier, l’OM a changé pas mal de choses. Mécontent du début de mercato réalisé par le club olympien, Jorge Sampaoli a décidé de quitter le navire, il a été remplacé par Igor Tudor. Dès le début, l’ancien entraîneur du Hellas Verone a imposé ses idées et sa méthode difficile à appréhender, ce qui a rapidement créé quelques tensions en interne. Plusieurs joueurs ont été mis à l’écart, dont Jordan Amavi, Gerson ou encore Cengiz Ünder.

« Tout le monde est impliqué »

Les deux derniers ont gardé du temps de jeu mais leur statut a considérablement changé. Finalement, Gerson a quitté l’OM, lui qui n’est jamais parvenu à assimiler la méthode Tudor. Cengiz Ünder, lui, a fini par inverser la tendance et se faire une place dans le onze de départ depuis la grave blessure d’Amine Harit. Interrogé sur les possibles tensions avec son entraîneur, l’international turc a été franc. « Il faut juger les performances de l'équipe, si elles sont bonnes c'est donc qu'il y a une bonne relation avec le coach. De mon point de vue, il n'y a pas de souci. Tout le monde est impliqué, écoute », a déclaré l’attaquant de l’OM dans des propos relayés par RMC Sport.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com