Clash de la rédac : pour ou contre un Mondial tous les deux ans ?

·1 min de lecture

CONTRE, c'est la rareté qui fait la beauté

Par Adrien Hémard

Une Coupe du monde et un Euro tous les deux ans, c'est donc ça la révolution sur laquelle planche Arsène Wenger depuis six mois. À force de répondre " Oui " dès qu'on lui demande son avis, l'homme qui a façonné Arsenal se retrouve donc à défendre la pire idée de l'histoire du football. Pire encore que le passage du Mondial à 48 équipes, c'est dire. Une idée d'autant plus cocasse pour un homme qui, du temps où il entraînait, pestait sans cesse contre le nombre de matches internationaux. Voilà ce qui arrive quand on demande à un homme de 71 ans d'innover et de penser le football qui lui succédera. Comme tout employé travaillant en Suisse, Arsène est surtout aiguillé par l'argent. Mais là aussi, le Français se plante. Un Mondial tous les deux ans ne boosterait pas nécessairement les recettes de la FIFA sur le long terme.…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles