Clasico - Pourquoi le Barça ne peut pas se passer de Neymar

Le pire est arrivé pour Luis Enrique et le FC Barcelone. Neymar est suspendu pour le Clasico après son expulsion face à Malaga (0-2) et ses applaudissements sarcastiques en quittant le pré qui lui ont donc coûté très cher... Le coach catalan va devoir trouver des solutions alternatives. Difficile néanmoins de se passer du joueur que d'aucuns considèrent actuellement comme le meilleur au monde pour le match le plus important de la saison.


Au classement, le Real possède trois points d'avance avec un match en moins. Autant dire que dans la course serrée que constitue toujours le championnat espagnol, gagner au Bernabeu est désormais une obligation pour Barcelone. Mais comment y parvenir sans Neymar ? Comme point de référence dans la saison du Barça, nous avons le match contre La Corogne, disputé sans le Brésilien.

Un match intervenu juste après la très épique "remontada" face au PSG et surtout, un match perdu par le club catalan. On peut certes arguer que le Barça avait battu le Real 0-4 à Bernabeu la saison dernière avec Messi sur le banc. Mais le contexte est loin d'être comparable.

Neymar cette saison, c'est 382 dribbles, 156 de plus que toute la BBC (Cristiano Ronaldo 94, Gareth Bale 83 et Karim Benzema 49 selon les stats ESPN) réunie. 10 buts créés en Liga et 8 en seulement 7 matchs de C1 dont l'inoubliable service pour Sergi Roberto qui avait renvoyé le PSG à la maison. Comment remplacer un tel joueur ?

Le Barça sans Neymar face à La Corogne le 12 mars dernier (défaite 2-1).

Les options sont, comme on pouvait s'en douter, finalement assez rares et assez peu satisfaisantes. Rafinha étant out pour le reste de la saison, Luis Enrique pourrait faire confiance à Iniesta pour remplacer Neymar au poste pour poste (ce dernier a déjà évolué à ce poste sous Tito Vilanova). Denis Suarez a aussi tâté du flanc gauche lorsqu'il évoluait à Villarreal. D'autres solutions encore plus exotiques pourraient impliquer André Gomes, Paco Alcacer et Messi sur la gauche.

La fausse solution Arda Turan

Le joueur turc est celui qui a le plus souvent remplacé Neymar cette saison, s'illustrant notamment avec des triplés en Copa Del rey et en C1. Mais c'est une fausse solution pour Luis Enrique pour deux raisons. Tactiquement, on ne sait pas comment Turan réagirait dans la nouvelle formation du Barça mise en place depuis le match face au PSG avec le fameux 3-4-3, c'est à dire sans latéral derrière lui pour le soutenir comme c'était le cas dans le 4-3-3 préalable. Et Turan est actuellement blessé. Reste Jordi Alba. Difficile néanmoins de lui confier les clés du flanc gauche. S'il a le volume et la capacité physique, il est loin d'avoir la créativité de Neymar

Bref, Luis Enrique a du travail et quelques nuits blanches devant lui pour trouver la solution idoine à ce casse-tête.

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages