Claude Callegari : One day a Gunner, forever a Gunner

SO FOOT
·1 min de lecture

"On peut changer de femme, de parti politique, de religion, mais on ne peut pas changer l'équipe de football que l'on supporte." La phrase est signée Éric Cantona, mais définit plutôt bien qui était Claude Callegari : un Gunner, un point c'est tout. Il y a des gens pour qui le football, c'est un peu plus que vingt-deux acteurs qui courent après un ballon. Pour qui Arsenal est autre chose que le club le plus frustrant d'Angleterre. Claude Callegari faisait clairement partie de ceux-là. Apparu sur la chaîne de fans d'Arsenal AFTV, il est devenu en quelques années le visage du ras-le-bol, mais aussi de l'espoir sans faille des supporters des Gunners.

Pour comprendre l'histoire de "Claude", il faut revenir neuf ans en arrière, en octobre 2012. Arsenal sort d'une saison sauvée par une troisième place en championnat, mais toujours sans trophée. Le dernier date de 2005, et les fans commencent à s'impatienter. C'est alors que l'Arsenal…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com