Clermont retrouve le sourire face à Pau, La Rochelle continue, Bayonne toujours en vie

Mathieu Aellen

Après deux défaites consécutives, Clermont a passé ses nerfs sur Pau à Marcel-Michelin en inscrivant neuf essais (65-13). Bayonne s'est lui offert sa cinquième victoire cette saison en disposant de Bordeaux-Bègles à domicile (24-13)..Le leader la Rochelle, bien que chahuté par Brive, s'est imposé sur son terrain (36-17).

Dynamiques totalement différentes à Marcel-Michelin cet après-midi. Clermont, qui restait sur deux défaites consécutives face à Montpellier et Castres, recevait une Section Paloise invaincue depuis huit matches. Pourtant, les Jaunards n'ont pas fait dans le détail au moment de remettre la marche en avant. Neuf essais, une domination sans partage et un jeu fluide pour une victoire largement bonifiée (65-13) et cinq points qui lui permettent de rester dans le sillage de la Rochelle.

Les Maritimes ont été particulièrement performants en première période, face à des Brivistes solides mais qui ont subi le rythme rochelais. Les Corréziens ont ensuite réagi avec abnégation, et surtout en donnant à leur tour du mouvement au jeu. Mais victimes d'un carton rouge, ils ont cédé devant des Rochelais  décidément solides qui ont obtenu une victoire bonifiée à l'ultime seconde, leur 14e victoire de la saison.

Si la fusion entre le Racing 92 et la Stade Français n'est pas encore actée, elle a relancée la lutte pour le maintien si la 13e place avait valeur de maintien en fin de saison. Dernier du championnat, l'Aviron Bayonnais a entamé son bras de fer face à Grenoble de la meilleure des manières en s'imposant face à d'apathiques Bordelais (24-13). Si Grenoble compte encore cinq points d'avance avant de recevoir Toulon demain, elle peut déjà sentir les dents bayonnaises sur ses mollets.


Retrouvez cet article sur francetv sport

Top 14 - Fusion Stade Français/Racing avortée : la grève des joueurs levée
La folie s'empare aussi du Top 14 avec la victoire toulousaine sur le LOU par 5 essais à 4
Jacky Lorenzetti renonce au projet de fusion entre le Racing 92 et le Stade Français

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages