Un club de football de Ligue 2 va être racheté par un prince saoudien

·2 min de lecture

C'est un autre investisseur étranger qui se lance dans le football français. Le prince saoudien Abdallah ben Moussaed, qui est déjà propriétaire de l'équipe de Sheffield United en Premier League, a confirmé dans une interview à l'Agence France-Presse qu'il allait acquérir le club de Châteauroux. Le club berrichon est actuellement lanterne rouge de Ligue 2 mais il veut lui faire rejoindre l'élite. Ce riche investisseur a indiqué avoir donné son feu vert au PDG de son groupe United World pour "conclure l'accord avec Châteauroux" qu'il espère faire "remonter rapidement" en dépit des difficultés actuelles du club.

Dernier de Ligue 2 avec huit points de retard sur le barragiste, Châteauroux semble promis à la descente en National 1 (3e division) au terme de cette saison, après quatre années passées en L2. Le PDG de United World, Abdallah Al-Ghamdi, "a vu le dernier match sur le terrain et s'est mis d'accord avec les officiels du club et le conseil d'administration" de la SASP Berrichonne Football, a ajouté le prince Moussaed, soulignant que l'accord serait annoncé "bientôt". La SASP avait voté lors de son assemblée générale fin décembre la poursuite des "négociations exclusives pour la cession des actions du club" à United World.

>> A lire aussi - Kylian Mbappé reste le joueur de football le plus cher de la planète

La perspective de relégation de Châteauroux ne semble pas inquiéter l'investisseur saoudien : "Notre projet n'est pas d'acheter des clubs de troisième division, nous achetons en première division, Sheffield United (monté de Championship en Premier League, ndlr) était l'exception, et maintenant Châteauroux est l'exception", a souligné le prince Moussaed. "Nous avons constaté qu'il y avait une possibilité de relégation, mais nous avons la possibilité de remonter rapidement, et dans quelques années nous serons au plus haut niveau en France", espère le prince Moussaed, un fan de Michel Platini qui dit suivre le football français depuis son enfance.

>> A lire aussi - (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les salons de coiffure Dessange vont changer de mains
Le prix de vente complètement fou du premier message publié sur Twitter
L’Irlande pourrait envoyer ses veaux en Europe par avion
La biotech française Abivax met fin à l'essai clinique de son médicament anti-Covid
Face à l'inflation, le Venezuela va lancer un nouveau billet très particulier