Les clubs français ont-ils le droit de bloquer leurs joueurs pour les Jeux olympiques ?

·1 min de lecture

Le tournoi de football masculin - la donne est légèrement différente chez les féminines - des Jeux olympiques ne pèse certes pas rien dans la carrière d'un footballeur, mais cela relève plus d'un petit kiff personnel. Au mieux un souhait de rachat à la Neymar en 2016 après le fiasco en Coupe du monde à domicile. Ou bien une compensation après une carrière internationale avortée ou inaccomplie, suivez notre regard vers le Mexique. Historiquement, le football s'est non seulement construit, professionnalisme oblige, à l'écart de l'olympisme, mais également quelque part contre. D'une certaine façon, Jules Rimet a lancé le projet d'une Coupe du monde d'abord pour éviter que le CIO rafle la mise de la popularité grandissante d'une discipline qu'il méprisait pourtant allègrement. Depuis, la FIFA et ses fédérations vivent tranquillement, sans trop se soucier de ce qui se passe dans cette grande famille du sport. Même en France. Noël Le Graët aurait lâché…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles