Clubs de sport fermés, EPS et compétitions professionnelles maintenues... Ce qu'il faut retenir de la conférence de presse du gouvernement

Martin Boissereau
·1 min de lecture

Rien de nouveau, ou presque. Selon les mots du Premier ministre Jean Castex : "Il sera possible de sortir une heure maximum pour pratiquer une activité physique, prendre l’air ou promener ses animaux domestiques." Comme lors du premier confinement, l’activité physique sera limitée dans un "rayon d'un kilomètre autour du domicile". Toute pratique sportive ne sera toutefois pas permise, affirme l'ancien Conseiller départemental des Pyrénées-Orientales : "Seules les pratiques individuelles et de plein air, comme le jogging, seront autorisées dans ce cadre précis."

Une pratique individuelle condamnant les clubs de sport

Puisque l’activité doit être pratiquée par une seule personne, le Premier ministre a annoncé que "les sports collectifs de plein air, comme le football, le basket et le rugby seront interdits."

Autre conséquence, "les établissements qui proposent activités extrascolaires, artistiques ou sportives, comme les clubs de sport, seront fermés." Contacté par France tv sport, un membre du ministère chargé des Sports précise que, "pour l’instant", les clubs de sport vont également cesser leur activité auprès des mineurs. Mais "l’idée, c’est que le scolaire et le périscolaire continuent, poursuit-on. On travaille pour mettre en connexion les accueils collectifs de mineurs...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi