Les clubs valident une Ligue 2 à 22 équipes, Le Graët s'y oppose

avec AFP, La rédaction
Sport24
En position de relégable au moment de l'arrêt de la saison, Le Mans pourrait finalement rester en Ligue 2 / Panoramic
En position de relégable au moment de l'arrêt de la saison, Le Mans pourrait finalement rester en Ligue 2 / Panoramic

Orléans et Le Mans pourraient rester dans l'antichambre de l'élite la saison prochaine. A condition que la FFF valide cet élargissement.

Nouveaux remous en vue dans le football français ? Les clubs professionnels ont adopté de justesse mercredi l'idée d'une Ligue 2 élargie à vingt-deux équipes la saison prochaine, une option qui repêche Orléans et Le Mans mais risque d'être rejetée par la Fédération, ultime décisionnaire.

Cette réforme, votée mercredi à 57% des voix par l'assemblée générale de la Ligue de football professionnel (LFP) selon une source proche des délibérations, vient au secours des Orléanais et des Manceaux, les deux derniers de L2 au moment de l'interruption de la saison prononcée fin avril en raison de la pandémie de coronavirus.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Mais elle aura sans doute nombre de détracteurs, au premier rang desquels Noël Le Gräet. L'intraitable patron de la Fédération française (FFF) a en effet martelé plusieurs fois ces dernières semaines qu'il souhaitait de la cohérence entre le monde professionnel et le monde amateur, où des promotions et relégations ont été maintenues à tous les niveaux.

»LIRE AUSSI -   Un rapport parlementaire favorable à l’utilisation «encadrée» des fumigènes

Fin avril, la FFF avait d'ailleurs prévenu en conseil d'administration de la LFP qu'elle serait «vigilante» sur cette question, selon le procès-verbal de la réunion. Et elle dispose du dernier mot: lors de son prochain comité (...) Lire la suite sur sport24.com

En Ligue 2, descentes et barrages font débat

Pascal Dupraz au Figaro: «Avec le coronavirus, le foot est le cadet de mes soucis»

Ligue 2 : Lens, vainqueur d'Orléans, revient à un point du leader, Lorient

Dans le dur, le leader lorientais tombe (encore) à Ajaccio

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

À lire aussi