CM 2018 - Mondial 2018 : quel est le bilan des internationaux étrangers de la Ligue 1 et Ligue 2 ?

L'Equipe.fr
L’Equipe
La moitié des quarante joueurs étrangers ayant évolué cette saison en Ligue 1 et Ligue 2 ont participé aux rencontres du premier tour avec leur sélection. Certains ont brillé, comme Edinson Cavani ou Youssouf Sabaly, d'autres moins (Di Maria, Falcao ou Toivonen).

CM 2018 - Mondial 2018 : quel est le bilan des internationaux étrangers de la Ligue 1 et Ligue 2 ?

La moitié des quarante joueurs étrangers ayant évolué cette saison en Ligue 1 et Ligue 2 ont participé aux rencontres du premier tour avec leur sélection. Certains ont brillé, comme Edinson Cavani ou Youssouf Sabaly, d'autres moins (Di Maria, Falcao ou Toivonen).

La moitié des quarante joueurs étrangers ayant évolué cette saison en Ligue 1 et Ligue 2 ont participé aux rencontres du premier tour avec leur sélection. Certains ont brillé, comme Edinson Cavani ou Youssouf Sabaly, d'autres moins (Di Maria, Falcao ou Toivonen).Ils ont joué (et bien en plus)Edinson Cavani (PSG) n'a pas marqué contre l'Égypte (1-0), mais son activité a été récompensée : il a obtenu la note 7 dans notre quotidien. Placé à gauche de la défense, l'habituel latéral droit Youssouf Sabaly (Bordeaux, noté 7) a réalisé une performance de grande qualité contre la Pologne (2-1). Son compatriote Ismaïla Sarr (Rennes, 6) a aussi assuré contre les Polonais. Danijel Subasic (Monaco, 6) n'a pas pris de but contre le Nigeria (2-0). Hiroki Sakai (Marseille, 6) a été très bon lors de la victoire (2-1) du Japon contre la Colombie. Les Brésiliens Neymar et Thiago Silva (PSG, 6) ont joué tout le match contre la Suisse (1-1), une première pour l'attaquant depuis sa blessure à la cheville droite survenue en février. Le Belge Thomas Meunier (PSG, vainqueur du Panama [3-0]), le Portugais Joao Moutinho (Monaco, match nul [3-3] contre l'Espagne) et les Tunisiens Naim Sliti (Dijon) et Ellyes Skhiri (Montpellier, défaite [1-2] contre l'Angleterre) n'ont pas démérité. Ils ont tous obtenu la moyenne (5/10).Ils ont aussi joué (mais ils ont déçu)Si quatre joueurs du PSG, cités précédemment, ont réussi leur entame de Mondial, ça n'a vraiment pas été le cas pour Angel Di Maria. Le milieu offensif argentin a eu 3 pour son match fantomatique contre l'Islande (1-1). Son influence a été nulle, à l'image de son nombre de tirs. Jorge Sampaoli a arrêté les frais à la 75e minute. Son coéquipier allemand Julian Draxler (4) a livré une prestation décevante, à l'image du match des Allemands contre le Mexique (0-1). Radamel Falcao (Monaco, 4) n'a quasiment pas existé contre le Japon (1-2). Le gardien Eiji Kawashima (Metz, 4) n'était pourtant pas dans un bon jour. Quant au Suédois Ola Toivonen (4), il a livré une prestation insignifiante, conforme à celles qu'il a délivré toute la saison avec le TFC. Déception en revanche pour Wahbi Khazri (4), qui a débuté en pointe contre l'Angleterre (1-2), une position où il a épaté avec le Stade Rennais.Il a joué (mais pas longtemps)Mouez Hassen (prêté par Nice à Châteauroux, L2) s'est blessé à l'épaule dès la 15e minute de la rencontre entre la Tunisie et l'Angleterre (1-2). Sa Coupe du monde est déjà terminée. Martin Braithwaite (Bordeaux) est entré à la 67e minute lors de la victoire (1-0) du Danemark contre le Pérou. Moussa Konaté (Amiens) a joué le dernier quart d'heure de la rencontre entre le Sénégal et la Pologne (2-1).

À lire aussi