CM - Les Bleus assurent l'essentiel au Luxembourg

Sans faire un grand match et grâce à un doublé de Giroud et un penalty de Griezmann, l’équipe de France s’est imposée au Luxembourg (1-3), samedi, lors de la 5e journée des qualifications au Mondial 2018. Les Bleus repassent en tête du groupe A.

Giroud, l’homme qui murmurait à l’oreille de Grizou…

 

Pour son premier match de l’année 2017, l’équipe de France a assuré l’essentiel samedi en évitant le piège tendu par le Luxembourg. Face à la lanterne rouge du groupe A, les Tricolores ont obtenu une victoire précieuse dans la course à la qualif’. Pour le reste, on repassera. La prestation d’ensemble fut poussive, voire franchement inquiétante par moments.


Face à une sélection du Grand Duché vaillante et concentrée, la bande à Deschamps a eu toutes les peines du monde à maîtriser son sujet. Brouillons devant, fébriles derrière, les Bleus ont probablement livré leur pire copie depuis longtemps. Heureusement, les latéraux monégasques Sidibé et Mendy ont fait pencher la balance du bon côté.

L’ancien Lillois, qui est sorti sur blessure à l’heure de jeu, a offert un caviar à Giroud pour l’ouverture du score à la 28e minute. Puis il a obtenu un penalty – transformé en force par Grizou – après avoir été fauché dans la surface par Da Mota (36e).


Bousculés par le Luxembourg, qui a également marqué sur penalty à la 34e minute, les Bleus ont dû attendre le dernier quart d’heure et un centre parfait de Mendy sur la tête de Giroud pour creuser enfin l’écart et obtenir leur 4e succès de rang en qualifications. Place désormais à l’Espagne, mardi en amical.


Le chiffre : 2
En entrant en jeu dans le dernier quart d’heure, le prodige monégasque Kylian Mbappé est devenu le 2e plus jeune joueur de l’histoire de l’équipe de France. Le recordman de précocité en Bleu se nomme Maryan Wisnieski (18 ans, 2 mois et 2 jours), entré dans la légende lors d’un France-Suède du 3 avril 1955.


Les tops et les flops
Parmi les satisfactions de la soirée : Giroud, qui grâce à son doublé est entré dans le TOP 10 des meilleurs buteurs de l’histoire des Bleus avec 23 réalisations. Sidibé, auteur d’une passe décisive et à l’origine du penalty. Mendy, auteur lui aussi d’une passe décisive (dès sa première sélection). Et Dembélé, seul offensif à avoir vraiment affolé la défense luxembourgeoise. Les flops : Grizou, trop effacé, Payet, trop brouillon, la charnière Koscielny-Umtiti, trop fébrile, et la paire Kanté-Matuidi au milieu, trop timide. Chapeau au portier du Luxembourg, qui est instituteur dans la vie et qui a réalisé une paire d’arrêts décisive.



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages