Le CNOSF confirme l'irrecevabilité de la liste de Jean-Luc Blache pour la présidence de la FFHG

(B. Paquot/L'Équipe)

Saisi par Jean-Luc Blache, le CNOSF a confirmé l'irrecevabilité la liste portée par l'ancien président des Brûleurs de loups pour l'élection à la présidence de la Fédération française de hockey sur glace.

Il n'y aura bien qu'une seule liste qui sera soumise au vote pour l'élection à la présidence de la Fédération française de hockey sur glace samedi. Ce jeudi, les conciliateurs du CNOSF, saisis par Jean-Luc Blache, ont conforté la décision de la Commission de surveillance des opérations électorales de la FFHG de déclarer irrecevable la liste portée par le journaliste Laurent Bellet et l'ancien président de Grenoble.

Selon la Commission, trois candidats ont demandé à être retirés de cette liste : Guy Dupuis, Christer Eriksson et Aurore Grandvoinet. Ces retraits, et notamment ce dernier, ont entraîné l'irrecevabilité de celle-ci car il y a désormais moins de 25 % de candidates, seuil minimal imposé par les statuts de la FFHG. La liste « Ambition FFHG » menée par Pierre-Yves Gerbeau, président par intérim depuis l'élection de Luc Tardif à la tête de la Fédération internationale, est donc la seule à être valide.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles