Coaching - Quel yoga choisir pour commencer ?

L'Equipe.fr
·5 min de lecture

Le yoga est une pratique très répandue avec beaucoup de vertus pour le corps et l'esprit. Mais il existe plusieurs formes de yoga, dont certaines plus adaptées selon votre préférence.

Il existe une très grande variété de pratiques de yoga dans le monde et il est parfois difficile de faire la différence entre les pratiques. Si jamais vous voulez commencer ce sport, voici six différents types de yoga les plus pratiqués en France pour vous aider à choisir celui qui vous correspond le mieux.

Le Hatha yoga
Le hatha yoga est la pratique la plus répandue en France et en occident. Elle s'adresse à tous les publics. Elle consiste à maintenir les postures longtemps pour travailler les muscles en profondeur. Les postures sont plus ou moins compliquées selon son niveau de pratique. Le contrôle du souffle pendant les postures demande un travail de concentration.

Le hatha yoga favorise l'apprentissage de la coordination de la respiration avec les mouvements. C'est une pratique qui a pour but l'amélioration de la condition physique, de la circulation des énergies et de la santé de son pratiquant. Les douleurs dorsales vont disparaître et la souplesse sera grandement améliorée.

lire aussi
Quatre raisons de se mettre au Pilates

Le yoga ashtanga
Le terme « ashtanga » est une expression qui vient du sanskrit, qui signifie « 8 parties » ou « 8 principes ». Ce yoga est une pratique codifiée. Les postures sont accompagnées d'étirements afin de donner énergie et force au corps. Elles sont effectuées dans un ordre précis et deviennent de plus en plus difficiles avec la pratique. Les principes de base du yoga ashtanga repose sur 8 principes essentiels : le comportement, l'autodiscipline, les postures corporelles, l'art de respirer, la maîtrise des sens, la concentration, la méditation et l'illumination.

Le yoga ashtanga possède plusieurs bienfaits, notamment améliorer la souplesse, l'endurance, la santé, la qualité du sommeil et le renforcement des articulations.

Le yoga vinyasa
Le yoga vinyasa est forme dérivée du yoga ashtanga. Sa principale différence vient du fait que les enchaînements de postures ne se font pas dans un ordre précis. Le terme vinyasa vient également du sanskrit « Nyasa » qui veut dire « placer ». C'est une pratique plus dynamique que l'ashtanga mais elle s'adresse à un public plus large car elle est moins codifiée. Les postures sont enchaînées tout au long de la séance sans faire de pause avec un ordre défini selon chacun des yogis en fonction du niveau des pratiquants. Cette forme dynamique offre une très large possibilité d'enchaînements de posture.

Le yoga vinyasa a pour but de vous défouler et d'éliminer les toxines. Les enchaînements de postures vont permettre à votre corps de se sculpter. Vous pourrez retrouver votre silhouette, un ventre plat, des fesses galbées et des cuisses dessinées.

lire aussi
Se muscler les abdominaux en douceur et en profondeur avec le vacuum

Le yoga kundalini
Le terme « kundalini » vient du sanskrit. Il représente une doctrine qui désigne une énergie qui serait présente dans chaque être humain et qui circulerait le long d'un canal principal situé au centre de la moelle épinière dans toute la colonne vertébrale.

C'est une pratique holistique qui travaille sur les différents plans de l'être à partir de séries en fonction du souffle, du rythme, des postures dynamiques ou statiques, du son, de la relaxation et la méditation. Certains le considèrent comme le yoga originel.

Le yoga kundalini permet un travail sur tous les aspects du corps : la santé, l'équilibre émotionnel et le dynamisme. C'est une pratique qui vise à connecter le corps et l'esprit. Elle s'adresse à tous les publics, que vous soyez débutant ou confirmé dans votre pratique.

Le bikram yoga
Le bikram yoga a été créé dans les années 70 par Bikram Choudhury. Le principe est d'enchaîner 26 postures issues du hatha yoga, le tout dans une salle surchauffée dépassant les 40°. Ce type de yoga s'adresse à un public en bonne santé avant tout de par son aspect dépassement de soi, cependant les 26 postures qui consistent l'enchaînement d'une séance de bikram yoga sont accessibles à tout le monde en termes de niveau. La devise du créateur étant : « Jamais trop vieux, jamais trop gros, jamais trop malade pour faire du yoga ».

Le bikram yoga va permettre d'éliminer les toxines grâce à l'intense sudation d'une séance d'une heure dans une salle à plus de 40° et de diminuer les douleurs dorsales. Les muscles vont se détendre dès votre entrée dans la pièce à plus de 40°. La santé sera améliorée, la silhouette sera plus tonique et plus musclée.

lire aussi
Les bonnes raisons de se mettre au « Body Balance »

Le yoga prénatal
Le yoga prénatal est une pratique de yoga comparable au hatha yoga dans le rythme et recommandée par le corps médical, notamment les sages-femmes. Il a été développé par Bernadette de Gasquet, une médecin qui a révolutionné la pratique de l'accouchement dans les années 1980.

Il s'agit d'une pratique adaptée aux femmes enceintes. C'est certainement la meilleure pratique sportive pour attendre l'arrivée de son enfant. Les mouvements visent à travailler autour du bassin qui est très sollicité par la grossesse et qui « bouge » beaucoup. En synergie avec les postures, se fait un travail sur la respiration pour prendre conscience de son corps.

C'est une préparation à l'accouchement très complémentaire avec le travail des sages-femmes car le travail sur le corps se fait en profondeur pour renforcer le plancher pelvien et soutenir le bébé dans le ventre, libérer les tensions des muscles et diminuer les douleurs dorsales liées à la grossesse.

Pour conclure

Il ne faut pas oublier que, peu importe le type de yoga que vous allez choisir, il faudra être assidu et régulier dans votre pratique pour faire des progrès, ressentir les bénéfices du yoga et voir votre corps se transformer.

Cet article est proposé par CoolTraining, agence de coachs sportifs à Paris et partout en France.