Coco Gauff se qualifie pour sa première finale en Grand Chelem

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Coco Gauff a su dépasser sa tension pour s'imposer. (S. Boué/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Malgré une grosse tension, Coco Gauff est parvenue à prendre le meilleur sur une Martina Trevisan trop irrégulière (6-3, 6-1). L'Américaine de 18 s'est qualifiée à Roland-Garros pour sa première finale en Grand Chelem.

C'était une demi-finale placée sous le signe de la tension, que Coco Gauff a maîtrisée en ayant le mérite de rester concentrée face à une Martine Trevisan qui aura péché par irrégularité. L'Américaine de 18 ans va disputer, à Roland-Garros, sa première finale en Grand Chelem face à Iga Swiatek.

lire aussi

Le film du match Gauff-Trevisan

Mais, contrairement à ce que pourrait laisser croire un score assez sec, tout ne fut pas facile pour Gauff. Son tennis explosif était clairement aux abonnés absents en début de match. Cinq breaks en sept jeux, voilà qui démontre bien la tension qui régnait dans le premier set. Gauff confirmait enfin un break pour mener 5-3. Trevisan lui offrait alors le set sur une 21e faute directe.

Un jeu de 15 minutes pour se détacher dans le 2e set

L'Italienne faisait même intervenir le kiné pour sa cuisse droite avant que ne débute le deuxième set. Heureusement pour elle, l'alerte n'était pas de nature à la limiter. Comme d'habitude, elle repartait au combat avec la volonté d'en découdre.

Mais libérée par le gain du premier set, Gauff retrouvait son jeu agressif. Enfin, elle lâchait les coups. Ses amorties faisaient mouche et sa dimension physique compliquait la tâche de Trevisan.

lire aussi

Le tableau dames de Roland-Garros

Au bout d'un jeu titanesque de 15 minutes, l'Américaine faisait le break pour se détacher (3-1). Encore une fois, Trevisan avait tout fait dans ce jeu, mais surtout trop de fautes (36 sur le match). Gauff finissait en trombe pour rallier sa première finale en Grand Chelem. Ce sera face Iga Swiatek.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles