Le Collectif Ultras Paris appelle ses membres à ne plus revendre leurs places mais à les donner

Le PSG disputera son premier match de la saison au Parc des Princes le 13 août, contre Montpellier. (F. Faugère/L'Équipe)

Le groupe de supporters Collectif Ultras Paris (CUP) interdit désormais à ses membres de revendre leurs places en cas d'absence au match pour en faire profiter à d'autres gratuitement.

Quand un abonné du PSG ne vient pas au Parc des Princes un jour de match, il peut revendre sa place à travers la bourse d'échange officielle du club. Ce dispositif va continuer cette saison mais ne s'appliquera plus aux membres du Collectif Ultras Paris (CUP).

Le groupe de supporters explique dans un communiqué publié vendredi qu'il est lui-même à l'origine d'une convention passée avec le club qui interdit aux « bénéficiaires des abonnements du CUP » de revendre des places. « En cas d'absence les places pourront uniquement être gratuitement cédées dans la limite de 10 (places par personne) pour la saison. »

lire aussi

En Ligue 1, le PSG semble intouchable

En s'interdisant la revente des places, le CUP entend « en faire bénéficier d'autres membres du CUP dont les moyens financiers ne permettent pas d'assister aux matches, le CUP Solidarité ou la Fondation PSG ».

Le CUP espère être imité par d'autres groupes de supporters : « nous demandons aux autres abonnés du Virage d'avoir la même éthique, étant entendu qu'à terme nous souhaitons que toutes les reventes de places avec bénéfice soient interdites ».

lire aussi

Toute l'actualité de la Ligue 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles