Collin Morikawa et Joël Dahmen en tête de l'US Open, Perez hors du coup

Le numéro 7 mondial Collin Morikawa. (WARREN LITTLE/Getty images via afp)

Sur un parcours très sélectif, Collin Morikawa est en tête de l'US Open en compagnie de Joël Dahmen après deux tours. Victor Perez a loupé le cut.

Il faut se l'avouer, on aime voir les meilleurs joueurs du monde lutter et livrer bataille contre le parcours. Des parcours où un par sauvé à presque la même saveur qu'un birdie entré. Alors oui, de temps en temps, les tracés lâchent un peu de lest et donnent des vainqueurs à -16, comme Koepka en 2017 à Erin Hills, ou à -13 comme Woodland à Pebble Beach en 2019. Mais cette année, le Country Club de Brookline offre un défi de taille aux joueurs.

Après deux tours, 23 seulement sont sous le par.

lire aussi

Toute l'actu du golf

En tête après les 36 premiers trous, on retrouve Collin Morikawa. Le double vainqueur de Majeur s'est offert ce vendredi la meilleure carte de la journée. Pourtant, tout n'a pas été parfait pour l'Américain qui n'a pas excellé depuis le départ. Avec seulement 7 fairways touchés sur 14 ce vendredi, Morikawa s'est rattrapé dans les autres secteurs du jeu pour inscrire sur sa carte cinq birdies pour un bogey.

Avec une journée en 66 (-4) et un score total de -5, Morikawa est en tête en compagnie de Joël Dahmen, qui n'avait pas passé le cut à l'US Open lors de ses deux précédentes participations.

Un top 10 cinq étoiles

À seulement une longueur de Morikawa, du beau monde est en embuscade. Revigoré par sa victoire la semaine dernière à l'Open du Canada, Rory McIlroy surfe sur une confiance retrouvée. Après une première carte de 67 (-3), le Nord-Irlandais a tout connu ce vendredi : un double, deux bogeys pour cinq birdies.

L'ancien numéro un mondial, qui n'a plus connu de succès en Majeur depuis l'USPGA 2014, est 3e à -4 en compagnie Jon Rahm, Hayden Buckley, Aaron Wise et Beau Hossler.

« Je savais que si je jouais déjà dans le par, ce serait une bonne journée. Je me suis bien battu comme sur le 3 où je sauve un double bogey en rentrant un joli putt d'une dizaine de mètres. Au final, c'était une journée typique à l'US Open avec des hauts et des bas. Je suis en bonne position pour le week-end. C'est bien. »

Derrière, ils sont pour le moment 5 à la 8e place, à -3. Une troupe emmenée par le numéro un mondial Scottie Scheffler, auteur ce vendredi d'un tour en 67 (-3).

lire aussi

Tous les scores

Le trou-en-un de Young

Pas de cut pour Perez

Comme Phil Mickelson, 137e (+11), Victor Perez ne sera pas ce week-end sur le parcours du Country Club de Brookline. Après une première journée en 73 (+3), le seul Français présent cette semaine à Boston n'a pas réussi à rectifier le tir. Après avoir bouclé son aller avec 4 bogeys sur sa carte, Perez a enregistré sur ses neuf derniers trous un autre bogey pour seulement un birdie. Avec une deuxième carte de 74 (+4) et un total de +7 le double vainqueur sur le DP World Tour loupe le cut, pour la 6e fois de suite en Majeur.

Un cut qui a également condamné Francesco Molinari, Alex Noren, Branden Grace, Kevin Na, Billy Horschel, Jim Furyk ou encore Sergio Garcia.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles