En Colombie, Teo Gutiérrez (Deportivo Cali) frappé par ses propres supporters en plein match

Teófilo Gutiérrez en 2014, lorsqu'il évoluait à River Plate. (G. Piko/Presse Sports)

Des centaines de supporters du Deportivo Cali ont envahi le terrain mercredi et ont brutalisé leur attaquant Teófilo Gutiérrez.

Scène surréaliste en Colombie mercredi soir, sur le terrain du Corporacion Club Deportivo Tulua. À la 81e minute de la rencontre contre le Deportivo Cali, des centaines de supporters du club visiteur sont descendus des tribunes pour envahir le terrain. Les policiers présents n'ont pas réussi à les en empêcher.

La plupart des joueurs et l'arbitre ont fui, tandis que certains joueurs de Cali sont restés sur le terrain et ont été houspillés par des supporters mécontents de la crise que traverse leur équipe, dernière du classement après 13 journées.

Tabassé à coups de poing et pied

Teófilo Gutiérrez, 37 ans, a été particulièrement malmené. L'ancien attaquant international (52 sélections), passé notamment par le Sporting et River Plate, était entouré de plusieurs supporters. Furieux, ils l'ont tabassé à coups de poing et de pied.

Le match a été arrêté définitivement et le score, 2-0 pour le Corporacion Club Deportivo Tulua, a été entériné par la Dimayor, l'instance dirigeante du football colombien.