Le Colorado Avalanche remporte le match 1 de la finale NHL face au Tampa Bay Lightning

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
André Burakovsky (à d.) est félicité par ses coéquipiers Logan O'Connor et Josh Manson, après son but victorieux. (I.J. Downing/USA Today Sports/Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Colorado Avalanche a battu le Tampa Bay Lightning (4-3 a.p.), le champion en titre, mercredi à domicile, lors du match 1 de la finale de NHL. Le but de la victoire a été inscrit par l'ailier suédois André Burakovsky.

Le Colorado Avalanche, qui dispute sa première finale depuis 2001 (année de son dernier titre), a battu le Tampa Bay Lightning (4-3 a.p.), double champion en titre, mercredi à domicile, lors du match 1 de la finale de NHL.

lire aussi

Le tableau des play-offs de NHL

Si la franchise de Denver a eu le dernier mot dans cette première joute, elle l'a aussi commencée fort. Après la première période, elle menait par trois buts à un. Gabriel Landeskog, l'ailier gauche suédois, avait ouvert la marque de façon opportuniste, tout près du but, après moins de huit minutes de jeu, avant que le Russe Valeri Nichushkin n'ajuste une frappe imparable, une minute et demie plus tard.

Tampa Bay marque deux fois en moins d'une minute

Nicholas Paul a ensuite profité d'une erreur défensive de l'Avalanche pour réduire le score pour Tampa Bay. Mais le Finlandais Artturi Lehkonen a redonné deux longueurs d'avance à Colorado. Puis, en deuxième période, le Lightning s'est à son tour montré dominateur et est revenu à hauteur de son adversaire, par deux buts inscrits en 47 secondes. Ondrej Palat a d'abord bénéficié d'un superbe travail de Nikita Kucherov, puis Mikhail Sergachev a signé une frappe lointaine magnifique.

Tampa Bay, qui vise une troisième Coupe Stanley consécutive (du jamais vu depuis 1982), n'a ensuite pu poursuivre sur cet élan, au cours d'une troisième période fermée. Et Colorado s'est finalement imposé au tout début de la prolongation, grâce à un but d'André Burakovsky, servi par un superbe décalage de Nichushkin. L'ailier gauche suédois a ainsi pu ajuster au premier poteau un tir puissant, qui a libéré l'Avalanche.

Kuemper a rejoué avec Colorado

La franchise de Denver a utilisé son habituel gardien, Darcy Kuemper, qui avait été blessé en finale de conférence. Du côté du Tampa Bay Lightning, le Français Pierre-Edouard Bellemare, qui dispute la deuxième finale NHL de sa carrière (après une défaite en 2018 avec Las Vegas) a joué 12 minutes, sans inscrire de point. Le match 2 aura lieu samedi, toujours à Denver.

La Coupe Stanley n'ira pas en Russie

Bill Daly, le commissaire adjoint de la NHL, a annoncé que la Coupe Stanley - le trophée remis au champion - n'irait pas en Russie ou en Biélorussie, les deux pays impliqués dans l'invasion de l'Ukraine. Les joueurs russes de Colorado (Nichushkin, Maltsev) et de Tampa Bay (Vasilevskiy, Sergachev, Kucherov) devront attendre avant de ramener la coupe chez eux. La tradition veut que chaque joueur de l'équipe gagnante prenne possession du trophée pendant une journée. Gary Bettman, le commissaire de la NHL, a, lui, indiqué que les équipes seraient toujours en mesure de recruter des joueurs de Russie ou de Biélorussie lors de la prochaine draft.

lire aussi

Toute l'actualité de la NHL

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles