Le combat quotidien d’Abdelhak Nouri, trois ans après son accident cardiaque

Loisy, Guillaume
Sport24
Abdelhak Nouri sous le maillot de l'Ajax Amsterdam / Panoramic
Abdelhak Nouri sous le maillot de l'Ajax Amsterdam / Panoramic

L’espoir néerlandais avait été victime d’un malaise en plein match en juillet 2017.

En cette sombre période de pandémie mondiale, une lueur d'espoir brille aux Pays-Bas. L'état de santé d'Abdelhak Nouri s'améliore petit à petit,  trois ans après un accident cardiaque survenu en plein match . Le frère du milieu de terrain de l’Ajax Amsterdam s'est confié à la télévision néerlandaise. «Cela se passe bien avec Appie. Il est réveillé, il dort, il mange, mais il ne sort pas du lit. Dans les bons moments, il y a une forme de communication. Il bouge les sourcils. Il ne peut pas le faire longtemps, c’est comme du sport de haut niveau pour lui. Appie sait où il se trouve», a expliqué Abderrahim Nouri.

Le 8 juillet 2017, Abdelhak Nouri, alors âgé de 20 ans, s’était effondré sur la pelouse du stade d’Eisenstadt (Autriche), victime d’un malaise cardiaque, lors d’un match de pré-saison entre son club de l’Ajax Amsterdam et le Werder Brême. Transporté à l’hôpital d’Innsbruck, l’espoir du football néerlandais avait échappé à la mort mais le manque d’oxygène avait entraîné des lésions cérébrales graves et permanentes. «Stay strong Appie» («reste fort Appie») : du couple royal aux fans de l'Ajax Amsterdam, l'ensemble des Pays-Bas avaient alors exprimé sa profonde émotion. Placé en coma artificiel, le joueur d’origine marocaine en était sorti un an plus tard mais son état restait extrêmement fragile . «Les chances de rétablissement de (ses) fonctions cérébrales cruciales sont (...) Lire la suite sur sport24.com

A l'OM, Michel Hidalgo a été à deux doigts de recruter... Maradona

En 1988, le manga Akira avait imaginé une édition catastrophique des JO 2020

Bundesliga : Les gros clubs offrent 20 millions d’euros pour aider les plus petits

Coronavirus : Le stade Santiago-Bernabeu transformé en centre d’approvisionnement à Madrid

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi