Combiné nordique - CM - Coronavirus - L'étape de Lillehammer annulée à cause du Covid-19

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Alors que la Norvège a décidé mercredi de fermer les frontières du pays à presque tous les non-résidents, l'étape de Lillehammer, prévue mi-février, doit être annulée en raison de la pandémie de Covid-19. Les nouvelles restrictions sur les voyages annoncées mercredi en Norvège vont entraîner l'annulation des épreuves qui devaient se tenir à la mi-février à Lillehammer, ont annoncé les autorités norvégiennes. « Il était prévu que la plupart des étrangers arrivent le 9 février mais à cause des nouvelles règles aujourd'hui, il n'est pas possible d'arranger cela du 12 au 14 février », a déclaré le ministre norvégien de la Culture, Abid Raja, en charge des questions sportives. Pour éviter la propagation des variants, plus contagieux, du coronavirus, le gouvernement norvégien a décidé mercredi de fermer les frontières du pays à presque tous les non-résidents. Cette mesure s'appliquera à compter de minuit dans la nuit de jeudi à vendredi et sera réévaluée après deux semaines. Incertitudes pour le fond et le ski alpin en mars Elle entraîne aussi l'annulation des épreuves de saut à skis féminin qui devait se tenir à Lillehammer à ces mêmes dates. Le sort des autres épreuves de ski de fond programmées en mars à Lillehammer dans le cadre de la Coupe du Monde n'est pas encore connu. Idem pour les épreuves de ski alpin prévues à Kvitfjell les 6 et 7 mars.