Combiné nordique : Tara Geraghty-Moats remporte la première manche de Coupe du monde féminine

Louise Gerber
·1 min de lecture

Tara Geraghty-Moats rentre dans l'histoire du combiné nordique. L'Américaine de 27 ans a remporté la toute première Coupe du monde féminine ce vendredi en Autriche.

Athlète expérimentée et dominatrice de la discipline, Tara Geraghty-Moats était en sixième position après le saut matinal (+39''). L'Américaine, grande favorite puisque quasiment invaincue ces dernières années, a devancé la Norvégienne Gyda Westvold Hansen (première à l'issue du saut) et la Japonaise Anju Nakamura au terme des 5 km de ski de fond. "Aujourd'hui à Ramsau, c'est un rêve qui se réalise", a déclaré Tara Geraghty-Moats après sa victoire historique.

De son côté, Léna Brocard, seule tricolore engagée ce vendredi, a pris la 22e place (à 3'17''). La championne de France, 7e des championnats du monde junior en mars dernier, très excitée à l'idée de participer à cette Coupe du monde, s'était élancée en 21e position après le saut (à 1'36'').

Seule manche de Coupe du monde programmée

Cette Coupe du monde dans le Tyrol autrichien est pour l'instant la seule manche maintenue de la saison. Avec la crise du coronavirus, les annulations se sont...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi