Le comeback triomphal de Sergio Ramos pour le Clásico

SO FOOT
·1 min de lecture

C'est une curieuse habitude. Un peu partout en Europe, lorsque le collectif est en péril, on aime chercher la fleur de sa dépendance. Ainsi, on a vu pousser la Messi dépendance du Barça, la Neymar-Mbappé dépendance du PSG ou, plus récemment la Fernandes dépendance de Manchester United. Lorsque le tour du Real arrive, c'est le nom de Karim Benzema qui fuse de toutes parts. Pourtant, ce serait oublier que le Real s'est avant toute autre chose appuyé la saison dernière sur sa défense de fer pour ajouter une 34e Liga à son palmarès, et qu'il a remis ça ce samedi lors du Clásico à Barcelone. En plus d'avoir mis Messi au fond de sa poche, Ramos a encore prouvé qu'il était plus qu'un défenseur hors pair. Lorsque Lenglet est tombé dans le panneau en tirant son maillot, personne n'a douté qu'à 34 ans, le sang glacial du Churu, comme le surnommait son ex-coéquipier Saviola, donnerait un avantage décisif au Real. Et bien sûr, Ramos n'a… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com