Les compos des équipes françaises en Coupe des champions

Uini Atonio est de retour pour le déplacement des Rochelais à Northampton. (R. Perrocheau/L'Équipe)

Retrouvez les compositions des équipes du Top 14 en lice dans le cadre de la 4e et dernière journée de la phase de poules de Coupe des champions.

lire aussi : Les compos de Lyon-Blue Bulls (vendredi, 21h00)

Northampton-La Rochelle (samedi, 14 heures)Le Stade Rochelais, qui cherchera à valider à Northampton sa place dans les deux premiers de la poule B, débarquera en Angleterre avec son équipe premium. Blessé à un genou il y a deux semaines contre Toulouse, Uini Atonio effectue son retour dans le quinze, comme Levani Botia, titularisé une seconde fois en troisième ligne. En l'absence de Will Skelton, Rémi Picquette est aligné à côté de Romain Sazy.

Revenu le week-end dernier sur le banc rochelais, Tawera Kerr-Barlow débutera cette fois le match sur le terrain, il sera associé à Antoine Hastoy à la charnière. À noter enfin de Dillyn Leyds et Raymond Rhule ont été préférés à Teddy Thomas pour commencer le match à l'aile.

lire aussi : Poule B : calendrier, résultats et classement

Bordeaux-Bègles - Gloucester (samedi, 16h15)L'Union Bordeaux-Bègles a encore la possibilité de se qualifier pour la phase finale de la Coupe des champions. Mais l'UBB n'a plus son destin entre les mains au moment de recevoir Gloucester. Le duo Laïrle-Charrier a décidé d'aligner une équipe compétitive pour tenter d'arracher la qualification en huitième de finale. L'ouvreur Matthieu Jalibert fait son retour à la compétition après quinze jours d'absence.

Il sera associé à Jules Gimbert. Le pilier droit Sipili Falatea, le deuxième-ligne Thomas Jolmes et le centre Yoram Moefana, convoqués en équipe de France pour préparer le début du Tournoi des VI Nations en Italie (5 février), seront titulaires. À noter que Jefferson Poirot fait son retour à la compétition. Il démarrera sur le banc des remplaçants, comme le nouveau venu, le demi de mêlée Hugo Zabalza. En cas de succès, même si les autres résultats ne sont pas favorables, les Bordelais ont en revanche de fortes chances de terminer 9e ou 10e de poule, ce qui signifierait un repêchage en phase finale du Challenge.

lire aussi : Poule A : calendrier, résultats et classement

Leinster-Racing 92 (samedi, 16h15)Victorieux dans la douleur des Harlequins (30-29), sans bonus, le Racing 92 a mathématiquement encore une chance de se qualifier. Mais il lui faudra sans doute rapporter de l'Aviva Stadium de Dublin des points, et peut-être même qu'une victoire contre le Leinster sera nécessaire. Autant dire que l'espoir est maigrichon, surtout si on se rappelle la fessée reçue par les Racingmen à l'aller (10-42). Les hommes du président Lorenzetti seront privés de Cameron Woki (poignet), Henry Chavancy (commotion), et d'autres blessés comme Ibrahim Diallo, Camille Chat...

À noter le retour de l'ailier anglais Christian Wade (qui a déjà gagné au Leinster avec les Wasps), celui aussi de Wenceslas Lauret, la titularisation du jeune troisième-ligne espoir Mahamadou Coulibaly. Déjà qualifié, le vice-champion d'Europe cherchera à terminer la phase de poule à la meilleure position, ce qui explique la titularisation de Doris, Ryan, Van der Flier, Gibson-Park ou Ringrose.

lire aussi : L'actu de la Coupe des champions

Exeter-Castres (samedi, 18h30)Dernier de la poule A avec zéro point au compteur, Castres se déplacera à Exeter avec un quinze remanié. Pierre-Henry Broncan a notamment titularisé à l'aile droite le jeune Antoine Bouzerand. Thomas Larregain occupera l'autre aile. Suspendu ces dernières semaines, Mathieu Babillot effectue son retour, au sein d'une troisième ligne complètement remaniée par rapport à la défaite contre Edimbourg la semaine dernière. Rory Kockott sera titulaire, comme au match aller. A noter les absences de Santiago Arata et Benjamin Urdapilleta.

Stormers-Clermont (samedi, 18h30)Dans une situation particulière, avec un nouvel entraîneur, Christophe Urios, qui l'attend la semaine prochaine en Auvergne, Clermont jongle entre la continuité de la Coupe des Champions et les futurs rendez-vous en Top 14 pour composer l'équipe qui affrontera les Stormers samedi. Plusieurs cadres qui ont fait le voyage en Afrique du Sud ne joueront pas au Cap, comme Arthur Iturria, Fritz Lee ou Jules Plisson.

D'autres sont restés en France, comme Etienne Falgoux, Alivereti Raka ou Irae Simone. Le staff intérimaire a cherché à maintenir de la continuité derrière par rapport à l'équipe qui a affronté Leicester la semaine dernière : la charnière Jauneau-Belleau est reconduite, Newsome, Tiberghien et Delguy conservent leurs places, quand Marvin O'Connor et George Moala se font une place dans le XV de départ. Devant, il y a un peu plus de mouvement, avec les titularisations de Killian Tixeront ou Etienne Fourcade, ou le retour de blessure de Thibault Lanen. Sur le banc, première apparition de la saison de l'ouvreur Gabin Michet, et première feuille de match du jeune trois-quarts italien François Mey (19 ans).

Montpellier - London Irish (dimanche, 14 heures)Une semaine après sa défaite (doublement bonifiée) chez les Opsreys (25-29), le MHR doit s'imposer dimanche face aux London Irish pour assurer sa qualification en huitièmes de finale de la Coupe des champions. Philippe Saint-André et son staff ont effectué quatre changements dans l'équipe de départ de Montpellier avec les titularisations des piliers Simon-Pierre Chauvac et Mohamed Haouas, du troisième-ligne et capitaine Yacouba Camara et de l'ailier Gabriel Ngandebe. La charnière Coly-Carbonel est maintenue tout comme la deuxième ligne internationale Willemse-Chalureau.

Toulouse - Munster (dimanche, 16h15)Déjà qualifié pour les huitièmes de finale grâce à ses trois succès en trois matches de poule, le Stade Toulousain reçoit ce dimanche le Munster pour une affiche de prestige qui comptera davantage pour les Irlandais, sixièmes de la poule B, et pas encore assurés de participer à la phase finale. Au match aller, Antoine Dupont et ses partenaires s'étaient imposés à Thomond Park dans le brouillard (13-18).

Dimanche, les Toulousains tenteront de conforter leur première place du groupe (et ainsi obtenir un tirage plus favorable pour les huitièmes). Ugo Mola a décidé d'aligner une équipe très compétitive avec les internationaux français (Baille, Marchand, Jelonch, Dupont, Ntamack, Jaminet) et quelques facteurs X comme le surpuissant deuxième-ligne Emmanuel Mafou. A noter le retour de François Cros sur le banc. Blessé au genou gauche, le flanker n'a joué que trois minutes cette saison. Il aura l'occasion de se remettre en jambes avant le rassemblement des Bleus à Capbreton, en vue du Tournoi des Six Nations.