Ils ont confirmé une victoire à l'extérieur en Coupe d'Europe

SO FOOT

Monaco 0-2 Arsenal, 2014-2015 (huitième de finale – Ligue des champions)


Ce mercredi, les Monégasques auront sûrement à l'esprit le match qui les opposait deux ans plus tôt à Arsenal en huitième de finale. Danijel Subašić, Fabinho, Almamy Touré, Nabil Dirar, João Moutinho, Bernardo Silva étaient déjà là, tout comme Leonardo Jardim. Ils avaient vécu l'exploit de l'aller, une victoire 3-1 à l'Emirates avec une efficacité totale. Avant de souffrir et de s'incliner au retour 2-0, avec le second pion d'Aaron Ramsey à dix minutes de la fin du temps réglementaire. Face à un adversaire intrinsèquement supérieur – ce qui n'est pas forcément le cas du Borussia –, les Monégasques ont su serrer les dents, contrôler leurs nerfs, et capitaliser de justesse sur l'avantage acquis à l'aller. Le Monaco de 2017 est a priori armé pour ne pas subir le match retour à domicile. Pas vrai ?


Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages