La CONMEBOL critique Arsène Wenger pour ses mots sur « l'Europe » et « le reste du monde »

Arsène Wenger est ciblé par la CONMEBOL. (A. Mounic/L'Équipe)

Directeur du développement de la FIFA, Arsène Wenger a été visé par la Confédération sud-américaine de football pour des propos tenus fin mai.

La Confédération sud-américaine de football (CONMEBOL) a vertement critiqué mardi les « propos très malheureux » d'Arsène Wenger, directeur du développement de la FIFA, qui avait fait le distinguo fin mai entre « l'Europe » et « le reste du monde ». « La CONMEBOL rejette et condamne les propos très malheureux du haut fonctionnaire de la Fifa, très proche de la présidence de l'institution » occupée par le Suisse Gianni Infantino, a déclaré la confédération dans un communiqué.

Wenger avait dit, lors d'un congrès d'entraîneurs allemands le 24 mai à Fribourg : l'attaquant français « Kylian Mbappé a des origines africaines, mais il a été formé en Europe. S'il était né au Cameroun, il ne serait pas devenu ce joueur ». « Il y a l'Europe et le reste du monde, et le reste du monde a besoin d'aide, sinon nous perdrons trop de talents », avait ajouté l'ex-entraîneur français d'Arsenal, âgé de 72 ans.

lire aussi

Toute l'actualité du football

La CONMEBOL, présidée par le Paraguayen Alejandro Dominguez, estime que Wenger, « en plus de révéler une ignorance inhabituelle de la précieuse contribution des joueurs africains au football mondial, en particulier au football européen, fait preuve d'un parti pris dénigrant qui rend invisibles les efforts des footballeurs et des institutions sportives qui ne sont pas en Europe. Les préjugés les plus répréhensibles sont déguisés en réflexions fondées et informées ».

« Nous, les Sud-Américains, connaissons très bien et en première ligne ce type d'attitude qui découle de la croyance que le monde commence et finit en Europe », ajoute la CONMEBOL. « Le talent, l'esprit de sacrifice et le désir d'exceller des joueurs africains et sud-américains doivent être valorisés et respectés », avance-t-elle encore.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles