Constance Picaud, de l'ombre à la lumière

SO FOOT
·1 min de lecture

Un simple coup de téléphone peut parfois changer une vie. Ce n'est pas Constance Picaud qui dira le contraire. Inconnue au bataillon il y a un an, la gardienne du Havre s'est imposée comme l'un des meilleurs remparts de D1 Arkema cette saison, au point d'occuper pour la deuxième fois d'affilée la chambre portant le nom de Kylian Mbappé dans le château Clairefontaine . "Ce n'est pas une surprise", réagit Thierry Uvenard, son ancien coach, qui l'a repérée lorsqu'elle évoluait en D2. "Il y a trois ans, lors de la double confrontation face à La Roche, je l'ai observée pendant l'échauffement. Je l'ai trouvée très réactive, à l'aise dans le domaine aérien et avec une détente incroyable. Après le match retour, je l'ai appelée directement en lui expliquant que c'était elle qu'il me fallait, se souvient le Normand, limogé par le HAC en décembre dernier. Dès notre première discussion, j'ai aimé le son de sa…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com