Conte (Tottenham) après la victoire contre Arsenal : « Arteta se plaint beaucoup »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Antonio Conte (à gauche) célèbre la victoire de Tottenham face à l'Arsenal de Mikel Arteta (à droite au second plan). (D. Klein/Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le manager de Tottenham Antonio Conte n'a pas apprécié les commentaires envers l'arbitrage de son homologue d'Arsenal Mikel Arteta, à l'issue de la victoire des Spurs sur les Gunners jeudi (3-0).

Furieux, l'entraîneur des Gunners Mikel Arteta a vivement critiqué l'arbitrage après la victoire de Tottenham face à Arsenal jeudi soir (3-0). L'arbitre Paul Tierney a d'abord sifflé un penalty à la 22e minute, transformé par Harry Kane, avant de brandir un deuxième carton jaune devant Rob Holding 11 minutes plus tard, pour une faute sur Heung-min Son. « Si je dis ce que je pense, je vais être suspendu six mois, a lâché l'Espagnol. Je ne sais pas mentir donc je préfère ne pas dire ce que je pense... C'est une honte que ce si joli match a été détruit aujourd'hui (jeudi). »

Un commentaire que l'entraîneur adverse Antonio Conte n'a pas vraiment apprécié. « Mikel Arteta est vraiment un bon coach. Il commence à peine ce métier, mais je crois que je l'entends beaucoup se plaindre. Je pense qu'il a besoin de plus se concentrer sur son équipe et arrêter de se plaindre. [...] Pour moi, le carton rouge est clair », a conseillé l'Italien, avant de rappeler la raison du report de ce match comptant pour la 22e journée de Premier League : « Arsenal a été bon pour réussir à reporter ce match à cause du Covid alors qu'il n'avait qu'un seul cas positif. Je n'ai pas oublié cela. S'il veut se plaindre, nous avons plein de raisons de nous plaindre. »

Grâce à cette victoire sur leurs rivaux du nord de Londres, les Spurs ne sont plus qu'à un point des Gunners dans la course à la quatrième place, qualificative pour la Ligue des champions.

lire aussi

Toute l'actualité du football anglais

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles