La Corée du Sud arrache sa qualification grâce à une victoire contre le Portugal

Grâce à un but de Hwang Hee-chan dans le temps additionnel, la Corée du Sud s'est imposée (2-1) contre le Portugal et a ainsi arraché sa qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde, où elle affrontera le Brésil. Les Portugais, déjà qualifiés, terminent quand même premiers et joueront contre la Suisse.

Le match : 2-1Une grande partie de la presse sud-coréenne avait exhorté ses « Guerriers Taeguk » à s'inspirer du voisin japonais, vainqueur de l'Espagne (2-1), jeudi et qualifié pour les huitièmes de finale en tant que premier du groupe E, où l'Allemagne a été éliminé. Et les hommes de Paulo Bento, qui eux, n'avaient pas leur destin en mains, ont exaucé ce voeu de manière incroyable ! Il leur fallait une victoire de l'Uruguay, mais surtout pas trop large et la Celeste n'a battu le Ghana que 2-0.

Mais il leur fallait surtout un succès contre ce Portugal remanié, car déjà qualifié (et qui a assuré sa première place malgré sa défaite, il jouera contre la Suisse en huitièmes, mardi à 20 heures). Ils l'ont arraché (2-1) au bout du suspense, grâce à un but d'un miraculé entré en jeu et tout juste revenu de blessure : Hwang Hee-chan (voir ci-dessous) ! Et ils affronteront le Brésil.

lire aussi : Le film de Corée du Sud - Portugal

Après l'ouverture du score précoce de Ricardo Horta (5e), conjuguée à la défaite pas vraiment méritée contre le Ghana (2-3) lors du second match, les Sud-Coréens auraient pu sombrer mentalement. Mais ils se sont accrochés en première période, grâce à des belles interventions de leur gardien Kim Sung-gyu (15e, 34e, 42e) et surtout en égalisant avec opportunisme par le défenseur Kim Young-gwon, sur un corner de Lee Kang-in qui a rebondi sur le dos de... Cristiano Ronaldo (27e).

En seconde mi-temps, les Guerriers Taeguk ont concédé moins d'occasions. Mais ils avaient quand même éprouvé des difficultés à se montrer menaçants, malgré une tentative de Hwang In-beom (67e). Jusqu'à ce rush final de leur star Son Heung-min qui a parfaitement servi Hwang Hee-chan, auteur d'un tir du droit ayant délivré tout un peuple (90e+1). Car il permet à la Corée du Sud de se qualifier pour les huitièmes de finale d'un Mondial pour la troisième fois de son histoire (après 2002 à domicile où elle a atteint les demi-finales et 2010, éliminée en huitièmes). Et ce sera donc face au Brésil, lundi (20 heures).

lire aussi : Le groupe H au 1er tour de la Coupe du monde

Le joueur : Hwang Hee-chan, le miracle du miraculé !L'attaquant de Wolverhampton n'a pas marqué le moindre but cette saison en treize apparitions en club (472 minutes dont 320 en 11 matches de Premier League). En plus, il n'avait pas pu participer aux deux premiers matches de sa sélection durant ce Mondial en raison d'une gêne musculaire. Pourtant, c'est bien lui, apparu à la 65e minute à la place de Lee Jae-sung, qui a envoyé la Corée du Sud en huitièmes face au Brésil d'une frappe croisée du droit à ras-de-terre (90e+1). C'est le miracle d'un miraculé !

lire aussi : Le tableau final de la Coupe du monde