Corentin Jean : "Je me suis fait arnaquer par un coiffeur de Miami"

En avril dernier, tu jouais aux côtés de Florian Sotoca à Lens. Te voici désormais sur le terrain avec Gonzalo Higuaín. Ça fait un sacré changement, non ?
Ah, sacré Flo. (Rires.) J'ai aimé côtoyer ce genre de joueur. Aujourd'hui, c'est peut-être d'un autre calibre. Gonzalo a une carrière rêvée. Il a porté les couleurs de très grands clubs, que ce soit le Real Madrid, Chelsea ou la Juventus. Il a marqué partout où il est passé. Autant le dire, c'est très plaisant de le retrouver tous les jours à l'entraînement.

Jouer avec lui à 27 ans, à Miami, c'était le rêve de Corentin Jean quand il commençait sa carrière ?
Pas du tout. Pour être très honnête, j'avais pour ambition de venir en MLS, mais peut-être un peu plus tard dans ma carrière. J'arrivais à la fin d'un cycle avec Lens, j'ai regardé ce qu'il se présentait à moi en France, mais…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com