Corentin Moutet éliminé par Stefanos Tsitsipas en huitièmes de finale du Rolex Paris Masters

Corentin Moutet (à gauche) était le dernier Français en lice au Rolex Paris Masters. (P. Lahalle/L'Équipe)

Avec l'élimination de Corentin Moutet par Stefanos Tsitsipas (6-3, 7-6 [3]) jeudi soir, il n'y a plus de Français dans le tableau du Rolex Paris Masters.

Après la sortie de Gilles Simon plus tôt dans la journée, c'est au tour de Corentin Moutet (64e) de quitter le tableau du Rolex Paris Masters. Le Français a été battu en huitièmes de finale par Stefanos Tsitsipas (5e). Issu des qualifications, Moutet disputait son cinquième match du tournoi. Et après le marathon de près de trois heures face à Cameron Norrie qui l'a gardé sur le court jusqu'à 3 heures du matin, on peut comprendre que les jambes furent parfois raides face au Grec. D'où une frustration parfaitement compréhensible.


lire aussi

Le tableau du Rolex Paris Masters

Pourtant, Moutet pourra être satisfait de son tournoi, dans lequel il obtient son meilleur résultat dans un Masters 1000. Un tournoi où il s'est surtout montré exemplaire sur le court, toujours dans la bonne attitude, bien loin du joueur borderline qui a trop souvent fait les gros titres ces derniers temps. Concentré, appliqué, Moutet a laissé parler son talent et sa main. Mais contre Tsitsipas, ce n'était pas suffisant.

Dans le premier set, le Français manquait de peps et s'est parfois montré trop passif. Mais dans le deuxième, une fois la fatigue digérée, il a fait mieux que tenir tête à Tsitsipas qui n'était pas injouable, notamment en retour. Le Grec aura eu le mérite de savoir hausser son niveau de jeu quand cela comptait le plus, à savoir dans le tie-break du deuxième set, quand Moutet menait 2-0. Tsitsipas s'est évité un troisième set qui aurait pu être piégeux. En quarts de finale, il jouera le vainqueur du match entre Tommy Paul, tombeur de Rafael Nadal, ou Pablo Carreno Busta.

Moutet lui, tentera de se consoler la semaine prochaine en atteignant le meilleur classement de sa carrière (51e).


lire aussi

Toute l'actualité du tennis