Corentin Moutet : « Je peux encore mieux jouer au tennis »

Corentin Moutet termine l'année aux portes du Top 50. (A. Réau/L'Équipe)

Déçu, jeudi soir, après sa défaite contre Stefanos Tsitsipas (6-3, 7-6 (3)) en huitièmes de finale du Rolex Paris Masters parce qu'il aurait aimé voir ce qu'aurait donné un troisième set, Corentin Moutet voit néanmoins l'avenir avec optimisme.

Corentin Moutet, battu par Stefanos Tsitsipas en huitièmes de finale du Rolex Paris Masters (6-3, 7-6 (3)) : « Je n'avais eu quasiment que des longs matches dans ce tournoi, à part le premier tour de qualifs, alors forcément je l'ai un peu payé aujourd'hui. J'ai essayé de dormir un maximum (après sa victoire à 3 heures du matin, dans la nuit de mercredi à jeudi, contre Cameron Norrie), mais c'était compliqué.

Je me suis couché vers 5 heures, 5 heures 30, mais en fait je ne dormais pas. Je ne faisais que penser au match. Et puis avant, j'avais pris du café, pour ne pas m'endormir. Donc c'était plutôt micro-sieste sur micro sieste. Au réveil, je n'étais pas frais, mais je n'avais pas de courbature, c'était plus une fatigue de fond.


lire aussi

Le tableau du Rolex Paris Masters

Au premier set contre Tsitsipas, c'est sûr que j'étais un peu plus lent sur mes déplacements. En revers, je passais vite en chop, j'avais moins de force, moins d'énergie, mais il jouait très vite par rapport aux autres adversaires que j'avais joués et j'ai eu du mal à m'adapter, au début. Au deuxième, je me suis senti bien mieux, j'ai réussi à me stimuler, j'ai vraiment mieux joué et c'est dommage que ça ne passe pas parce que j'aurais été curieux de voir un troisième set.

C'était un peu trop tard pour retourner la situation face à ce genre de joueur. Bravo à lui. Je n'ai pas trouvé la solution, tout simplement. Je suis déçu, forcément, mais je pense que j'ai montré de bonnes choses, et je ne suis pas à 100 %, je peux encore mieux jouer au tennis. C'est plutôt bon signe pour la suite. »


lire aussi

Toute l'actualité du tennis