Corentin, supporter de Saint-Étienne : "Un black-out total sur le but de Boudebouz"

SO FOOT
So Foot

Salut Corentin. Alors, comment a été le réveil ce matin ?

Franchement, je me suis levé à 8h ce matin avec des étoiles dans les yeux ! Et ça, c'est uniquement grâce aux joueurs. Je voudrais simplement les remercier, comme tous les supporters j'imagine. Ils nous ont donné beaucoup de joie. On a vécu un moment dont on se souviendra toute notre vie. Un truc m'a beaucoup touché : ce sont les larmes de Boudebouz après le match. Sincèrement, malgré les difficultés en championnat cette saison, on n'a jamais franchi la ligne rouge. Il n'y a jamais eu de cassure, entre les supporters et le club.


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Justement : le moment en championnat est délicat. Dans quelle optique tu abordais cette demi-finale ?

Dans le contexte actuel, après la défaite dans le derby, on abordait le match dans l'interrogation. On se disait : "Soit on gagne, et on envahit la pelouse. Soit on perd, ça pète et on…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi