Corinne Diacre avant Norvège-France : « Voir un autre visage de l'équipe de France »

Diacre veut éviter une nouvelle défaite. (F. Faugère/L'Equipe)

Après les deux défaites du rassemblement d'octobre, l'équipe de France féminine va défier la Norvège ce vendredi à la Nucia (Espagne, 21h10) avec pour objectif de rassurer sur son niveau de jeu.

Corinne Diacre (sélectionneuse de l'équipe de France, avant le match face à la Norvège) : « Le mot d'ordre, c'est de ne pas perdre. On veut voir un autre visage de l'équipe de France, avoir une équipe qui se bat. Si c'est le cas, et qu'on met les ingrédients, qu'il faut, pas juste a minima, ça ne devrait pas trop mal se passer, même si on peut aussi tomber contre une très belle équipe de Norvège. Mais sans s'occuper de l'adversaire, il faut que nous, on performe.

On ne peut pas se satisfaire d'avoir pris cinq buts en deux matches au dernier rassemblement, ni d'avoir marqué un seul but en deux matches. On ne réglera pas tout sur ce stage en trois séances, et en même temps, tout n'est pas à mettre à la poubelle. On veut faire mieux, déjà d'un point de vue jeu. Je ne vais pas dire que je me fous du résultat, car je ne m'en fous jamais, mais déjà la prestation de l'équipe sera importante. »

Wendie Renard (capitaine de l'équipe de France, avant Norvège-France) : « L'objectif, c'est gagner. On a mis l'accent sur l'aspect défensif, on veut retrouver des choses simples. On est concentrées pour demain. La coach a fait son retour vidéo sur les choses qui n'ont pas fonctionné.

(Sur l'aspect offensif) On a les situations, mais on n'est pas assez tueuses. Quand on joue des grandes nations, elles ne font pas de cadeaux. Il faudra arriver à ne pas en faire face aux Norvégiennes. La Norvège reste une grande nation, qui a gagné des trophées. Je ne sais pas si on peut dire qu'elles sont blessées après l'Euro (élimination au premier tour), en tout cas elles ont toujours de grandes joueuses, ce sera un match difficile. Contre elles, ça a toujours été des matches très athlétiques. »