Corinne Diacre (sélectionneuse des Bleues) : « Ce qu'on a réussi en première période, c'est rare »

Corinne Diacre, la sélectionneuse des Bleues, qui ont écrasé ce dimanche l'Italie pour la première journée de l'Euro (5-1), a particulièrement aimé la première période de son équipe.

« Est-ce que vous vous attendiez à un tel score (5-1 face à l'Italie) ?
Non, pas du tout. On avait quand même dans l'Idée de démarrer fort cette compétition et de bien entrer dans ce premier match. Les joueuses ont été très performances, le jeu a été fluide. On a senti beaucoup de synergie entre elles.

Une large victoire comme celle-là, est-ce que c'est un message envoyé aux autres favoris ?
Il faut d'abord savourer cette performance, parce que ce que l'on a réussi en première période, c'est assez rare. Il faut savoir savourer ces choses-là quand elles se présentent. Mais ce n'est que la première des six marches qu'on s'est fixées avec les joueuses. On s'est fixé un objectif. On n'est pas favori, mais on a de l'ambition. Il faut rester humbles, mais déterminées et rester concentrées. Ce n'est qu'un premier match. Si on m'avait dit avant le match qu'on allait mener 5-0 à la mi-temps, j'aurais dit que ce n'était pas possible. Mais on vient juste de démarrer notre travail.

lire aussi

Qui sont les favorites de l'Euro féminin 2022 ?

La deuxième mi-temps a été moins bonne. Que s'est-il passé ?
Ce n'est pas faute d'avoir dit à la mi-temps de rester concentrées et de garder les mêmes intentions. Mais, les joueuses sont humaines et la deuxième période a été moins bonne. Il faut aussi rendre hommage aux changements italiens qui ont aussi équilibré le match.

Vos joueuses ont paru assez nettement au-dessus physiquement...
Mais l'idée, c'est que physiquement, elles tiennent six matches. On a beaucoup travaillé et bien récupéré cette semaine.

Vous aviez titularisé Tounkara à la place de Mbock. Pourquoi et qu'avez-vous pensé de son match ?
C'était un choix mûrement réfléchi. Aïssatou (Tounkara) ne s'est pas blessée cette saison alors que Griedge (Mbock) a été éloignée des terrains pendant longtemps. Aïssatou n'est pas responsable du but. Elle a fait un match cohérent et plutôt bon. »

lire aussi

Toute l'actu de l'Euro féminin

Geyoro : « J'ai été efficace »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles