Coronavirus : comment les autres grands pays européens viennent en aide au sport ?

Clément Pons
·1 min de lecture

Petit à petit, les mesures de soutien envers le sport se précisent en Europe. Dernières en date, celles formulées par le président de la République Emmanuel Macron, à destination du mouvement sportif français. Mardi après 2h30 de réunion en visio-conférence avec les différents acteurs, le chef de l'État a détaillé ses annonces ainsi que la nouvelle enveloppe budgétaire destinée au secteur.

• En France, Emmanuel Macron déploie une nouvelle enveloppe de 400 millions d'euros

110 millions d'euros vont être consacrés aux pertes billetterie des clubs professionnels, auxquels s'ajouteront 105 millions d'euros au titre des exonérations de charges. Un "pass sport" - d'un coût de 100 millions d'euros - sera créé en 2021 pour aider les jeunes à pratiquer une activité sportive. Pour soutenir les associations, le fonds d'urgence de 15 millions d'euros de l'Agence nationale du sport sera reconduit l'année prochaine tandis qu'un crédit de 20 millions d'euros supplémentaire sera accordé aux fédérations pour compenser les pertes de licences. 5 000 postes de service civique, sur les 80 0000 au total, seront réservés pour le sport. Le chômage partiel sera lui prolongé si nécessaire et un fonds d’aide de 34 millions d’euros viendra soutenir les associations qui fonctionnant sur le seul principe de...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi