Coronavirus: Boudjellal réitère son coup de gueule contre le rugby français

RMC Sport

Mourad Boudjellal n'est pas du genre à manier la langue de bois. Il l'a rappelé samedi soir en recadrant avec virulence le rugby français sur Twitter. "Christophe, on va voir mourir des milliers de Français dans les prochains jours. Vous pouvez, toi et les autres, fermer vos gueules sur le problème de la reprise du Top 14. Les différentes formules, tes huit points d'avance et la perte de la billetterie, on en parle après", a lancé l'ancien président de Toulon à l'attention de Christophe Urios, entraîneur de l’Union Bordeaux Bègles, qui s'est dit opposé à l'idée de mettre en place une phase finale incluant toutes les équipes du Top 14 en cas de reprise du championnat.

Au-delà des propos d'Urios, ce sont toutes les prises de positions des acteurs du rugby sur les moyens de finir la saison qui exaspèrent Boudjellal. "Je trouve ça indécent. On n'est pas dans la prévision, mais dans la prédiction aujourd'hui. Personne ne sait de quoi demain sera fait. Je trouve ça malsain. Si on se sort de cette merde, tout le monde sait que les joueurs ne rejoueront pas avant un mois. Ça laissera largement le temps pour trouver quoi faire. Mais peut-être aussi que dans un ou deux mois, il y aura dix, quinze ou vingt mille morts en France. (...) La vraie problématique, c'est la fin de vie", explique-t-il auprès du Parisien.

"Les points d'économie ne sont pas très difficiles à régler"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

En France, l'épidémie de coronavirus a déjà tué 674 personnes. Dans...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi