Coronavirus: Caillot juge "utopique" de finir la Ligue 1 avant le 30 juin

RMC Sport

Jean-Pierre Caillot ne croit pas à un championnat réglé avant le 30 juin 2020. Le président du Stade de Reims s'est dit pessimiste sur la possibilité de conclure la saison 2019-2020 de Ligue 1, suspendu à cause de la pandémie de coronavirus, avant la date de fin de contrats pour plusieurs joueurs. "La solution idéale est de caler tout ça au mois de juin. Mais, bien que je ne sois pas médecin et que je ne sais pas comment ça va évoluer, ça me semble assez utopique de penser ça", a-t-il déclaré mardi soir dans Team Duga sur l'antenne de RMC.

Jean-Pierre Caillot est néanmoins satisfait de voir que l'UEFA a confirmé sa volonté de permettre aux championnats d'aller au terme des championnats nationaux: "Cela ne faisait pas grand doute entre nous, mais c'est quand même bien qu'on soit dans ce schéma".

"Une bonne volonté de tout le monde"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Pour les joueurs dont les contrats expirent à la fin du mois de juin, Jean-Pierre Caillot se montre en revanche optimiste. Il pense pouvoir recourir aux "avenants" pour acter des prolongations de quelques semaines. "C'est quelque chose qui n'a pas été prévu juridiquement. Mais face à situation exceptionnelle, solution exceptionnelle. (...) Les joueurs ne vivent pas dans une bulle et se rendent bien compte de tous les problèmes qu'il y a. Je ne suis pas très inquiet sur le fait qu'on trouvera un accord.

"Il y a une compréhension de toutes les familles du football", a ajouté Jean-Pierre Caillot, satisfait de...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi