Coronavirus: les clubs opposés aux matchs uniques en Ligue des champions

RMC Sport

Les clubs européens ne sont pas prêts à tout pour finir au plus vite la saison de la Ligue des champions. Le Mundo Deportivo révèle deux grands axes issus de la réunion téléphonique tenue vendredi dernier par plusieurs d'entre eux, dont ceux toujours en course en Ligue des champions et Ligue Europa. Le premier point est clair: tous veulent que les deux compétitions aillent à leur terme. Mais pas à n'importe quel prix.

Les finales en septembre?

Ils auraient indiqué être prêts à ce que les finales, officiellement reportées lundi, soient disputées en septembre. Les cadors ne veulent pas se précipiter. Une posture qui les aurait poussé à refuser l'une des propositions étudiées par l'UEFA: celle de disputer les quarts et demi-finales sur des matchs uniques. La confédération européenne a en effet évoqué l'idée d'organiser un Final 8 ou Final 4 sur un lieu unique (celui où les finales sont programmées: Istanbul pour la C1, Gdansk pour la C3).

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Cette hypothèse semble difficilement réalisable. Elle s'est, de toute façon, heurtée au refus des clubs, qui estiment avoir le temps de conclure la saison européenne selon le format actuel. Il reste plusieurs dates à programmer: quatre huitièmes de finale retour (dont Juventus-Lyon), les quarts de finale, les demies et la finale. Pour les clubs, cela ne nécessiterait pas de nombreuses dates dans le calendrier. Selon le quotidien catalan, ils auraient aussi soumis leur volonté de bénéficier de...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi