Coronavirus : Cristiano Ronaldo et son agent financent trois unités de soins intensifs

Sport24
Cristiano Ronaldo et Jorge Mendes aux Dubai Globe Soccer Awards en 2019 / Panoramic
Cristiano Ronaldo et Jorge Mendes aux Dubai Globe Soccer Awards en 2019 / Panoramic

LE SCAN SPORT – Pour aider à lutter contre l’épidémie de coronavirus, Cristiano Ronaldo et son agent Jorge Mendes vont faire don de trois unités de soins intensifs à des hôpitaux portugais.

Le Portugal fait face au coronavirus, comme ses voisins européens. Pour faire face à cette épidémie, la superstar portugaise Cristiano Ronaldo et son agent Jorge Mendes ont décidé d’offrir trois unités de soins intensifs à deux hôpitaux portugais : les Centres hospitaliers universitaires de Lisbonne et de Porto. Les équipements comprendront notamment des lits, des respirateurs et des moniteurs cardiaques. «Un équipement essentiel pour assister les patients atteints du Covid-19», souligne un communiqué de l'hôpital de Lisbonne.

Jorge Mendes, l’un des plus gros agents de la planète, avaient déjà fait des dons à un hôpital de Porto. Il a offert 1.000 masques et 200.000 blouses de protection à l’hôpital Sao Joao de Porto. C’est une employée de l’hôpital qui avait transmis l’information la semaine dernière sur son compte Facebook. Le Benfica Lisbonne a également fait un geste pour aider dans la lutte contre le coronavirus en délivrant 3.000 repas à des personnes âgées placées à l’isolement.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Les plus beaux buts de Ronaldo avec la Juve en 2019

En Europe, plusieurs clubs de football et joueurs se sont mobilisés pour aider le personnel soignant et les personnes les plus démunies. En Italie, l’AS Roma avait annoncé qu’elle allait offrir trois ventilateurs de soins intensifs et huit nouveaux lits pour l’hôpital Lazzaro Spallanzani de Rome qui est en manque d’équipements. (...) Lire la suite sur sport24.com

Coronavirus : Messi et Guardiola offrent chacun un million d’euros pour lutter contre l’épidémie

Coronavirus : le boom des courses de billes après la suspension de la saison de Formule 1

Le coût colossal d'un report des JO 2020 pour le Japon

Coronavirus : en février, le choc européen Atalanta-Valence aurait fait exploser le nombre de cas positifs

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

À lire aussi